Jamel Debbouze livre une prestation "pas à la hauteur", il décide de reverser son cachet

People

MEA CULPA - Après une prestation ratée, dimanche dernier à l'occasion du festival "Ivry-en-Fête", Jamel Debbouze a promis de reverser son cachet à la ville. Celle-ci a prévu de le donner à une association de jeunes.

Sacré Jamel... Lundi, l'humoriste Jamel Debbouze s'est confié sur sa carrière d'humoriste aux journalistes de RTL. Il leur a ainsi annoncé vouloir marquer une pause : "J’arrêterai en décembre et je sais que je ne remonterai pas sur scène avant des années, ça, j’en suis certain. Si tu me demandes ce que j’ai envie de faire là, aujourd’hui : rien, absolument plus rien. J’ai beaucoup, beaucoup, beaucoup donné et aujourd’hui, j’ai envie de prendre", a-t-il confié. Si le mari de Mélissa Theuriau a choisi de prendre du recul, il souhaite sûrement préserver sa relation avec son public.

La veille, l'humoriste de 44 ans se produisait à Ivry-sur-Seine (Val-de-Marne), à l'occasion du festival "Ivry-en-Fête". Mais le spectacle est loin devoir convaincu tout le monde, comme le rapporte Le Parisien. Selon une spectatrice, "il est arrivé avec du retard et, surtout, totalement en roue libre. (...)  Il balançait des clichés sur la banlieue black, blanc, beur, semblait n'avoir rien préparé, rien à dire. Personne ne riait et on avait même l’impression d’être pris pour des imbéciles", a-t-elle expliqué, très déçue. Une partie de la foule aurait même déserté les lieux au bout de 15 minutes de prestation.

"Il a complètement raté sa prestation- Le maire d'Ivry sur Seine

Contacté par Le Parisien, le maire de la ville a confirmé : "Il a complètement raté sa prestation. Il s’est excusé et en compensation, il a promis de rembourser la ville avec sa part du cachet ", a-t-il dévoilé. L’humoriste devrait donc rendre 60.000 sur les 90.000 euros engagés par la ville. Dans un communiqué mis en ligne sur le site de la mairie, l'élu, qui assure que l'humoriste lui a lui-même "confié à sa sortie de scène ses doutes sur sa prestation qu’il ne jugeait pas à la hauteur de l’enthousiasme du public", précise que ce caché "sera reversé au Fonds de dotation Ivry Motiv’ pour les réussites des jeunes Ivryens. Selon des modalités à définir entre nous, Jamel a également accepté d’être le parrain de la prochaine édition d’Ivry Motiv’".

Les proches de Jamel ont pris sa défense dans les colonnes du Parisien, en évoquant le dur exercice d’improvisation tenté par le comédien devant un public debout et très familial. En attendant un retour sur scène, les fans de Jamel peuvent se consoler avec le retour du Jamel Comedy Club prévu en septembre prochain sur Canal +.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter