Jan-Michael Vincent : le héros tourmenté de "Supercopter" est mort à l’âge de 74 ans

People
DirectLCI
TRISTESSE – L’acteur américain Jan-Michael Vincent est décédé le 10 février des suites d’un arrêt cardiaque à l’âge de 74 ans. Star de la série "Supercopter" dans les années 1980, il avait connu ensuite une terrible descente aux enfers.

Il était une fois un acteur qui avait tout pour lui. Décédé le 10 février à l’âge de 74 ans, Jan-Michael Vincent était devenu une star du petit écran en 1984 en interprétant Springfellow Hawke, le héros de la série "Supercopter". Une création de Donald Bellisario, le papa de "Magnum", qui fera le bonheur des téléspectateurs de CBS durant quatre saisons. En France, la série sera diffusée à partir de 1986 sur La Cinq puis rediffusée sur M6, RTL 9 ou encore 13e Rue.


Natif du Colorado, Jan Michael Vincent avait débuté dans les années 1960 dans des séries populaires comme "Lassie" ou "Bonanza". Dans "Supercopter", il prête sa dégaine de dur à cuire et son regard bleu azur à son personnage de pilote d’essai solitaire qui se retrouve aux commandes d’un hélicoptère militaire dernier cri. A l’écran, il forme un duo de choc avec le vétéran Ernest Borgnine, qui incarne son meilleur ami, Dom Santini.

Une carrière ruinée par l'alcool et la drogue

Jan-Michael Vincent, qu’on a pu voir au cinéma dans "Les Géants de l’Ouest" avec John Wayne, "La Chevauchée Sauvage" avec Gene Hackman ou encore "Le Souffle de la guerre" avec Robert Mitchum ne va hélas jamais profiter de cette popularité naissante pour s’imposer à Hollywood. La faute à ses problèmes récurrents avec l’alcool et la drogue, et à une vie privée pour le moins mouvementée. Violent avec sa deuxième épouse, Joanne Robinson, il tente de mettre fin à ses jours lorsqu’elle le quitte en 1994. 


C’est le début d’une descente aux enfers marquée par plusieurs accidents de la route dont il ressort durablement défiguré. En 2000, il effectue deux mois de prison avec avoir frappé sa nouvelle compagne, Patricia Ann. Deux ans plus tard, après avoir été brièvement SDF, il met un terme à sa carrière d’acteur. Disparu des radars, il réapparaît en 2014 à la faveur d’une interview bouleversante, dans un tabloïd anglais.

Ruiné, il révèle avoir été amputé d’une jambe à la suite d’une septicémie. Méconnaissable, il avoue n’avoir qu’un vague souvenir de sa carrière d’acteur et de son rôle dans "Supercopter". Le 8 mars 2019, le site people TMZ révèle qu’il est décédé le 10 février des suites d’un arrêt cardiaque, après un séjour de longue durée dans un hôpital de Caroline du Nord. Agé de 74 ans, Jan-Michael Vincent avait une fille unique, Amber, née de son premier mariage dans les années 1970.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter