Jason Momoa menace de retarder le tournage d'"Aquaman 2" pour préserver une montagne sacrée à Hawaï

Jason Momoa menace de retarder le tournage d'"Aquaman 2" pour préserver une montagne sacrée à Hawaï

MILITANT - L'acteur américain fait partie des milliers d'Hawaïens qui depuis le 15 juillet bloquent l'accès au sommet du Mauna Kea, où doit être construit un télescope géant. Un mouvement qu'ont également soutenu les comédiens Leonardo DiCaprio et Dwayne Johnson ainsi que le chanteur Bruno Mars.

Son compte Instagram est devenu la meilleure plateforme que pouvait espérer le mouvement "Protect Mauna Kea". Jason Momoa a contribué à médiatiser à l'échelle internationale une lutte que mènent depuis des mois des milliers d'Hawaïens, désireux de protéger leur Mauna Kea, la plus haute montagne d'Hawaï considérée comme sacrée par la communauté. 

C'est là, sur ce volcan en sommeil, que devait débuter le 15 juillet la construction du Thirty Meter Telescop (TMT), un télescope parmi les plus imposants du monde au budget pharaonique de 1,26 milliard d'euros. Ses opposants se sont donc empressés de bloquer la route menant au sommet, retardant les travaux. Le projet, esquissé au début des années 2000, avait été arrêté après une première vague de manifestations en 2015 avant d'être relancé par la Cour suprême en octobre 2018.

Désolée Warner Bros, on ne peut pas tourner 'Aquaman 2' parce que Jason s'est fait écraser par un bulldozer en essayant d'arrêter la profanation de sa terre natale- Jason Momoa

L'état d'urgence a même été déclaré sur la zone pour faciliter les arrestations des militants. Mais rien n'y fait. Les Hawaïens ne lâchent rien et poursuivent leur action pacifiste. Le 1er août, Jason Momoa a rejoint "son peuple" en compagnie de son fils Nakoa-Wolf, 10 ans. Tous les deux ont fièrement arboré sur le torse une inscription dénonçant la profanation de cette terre sacrée en cas de construction. "Nous sommes la résistance, nous n'abandonnerons jamais", martèle-t-il sur Instagram. "Nous aimons la science, ce n'est pas pour ça que nous sommes là. Une chose ne se produira pas. Ce télescope ne sera pas construit ici", a-t-il répété devant les caméras de Hawaï News Now.

Voir cette publication sur Instagram

Joy from the mauna. Goodbye 39 cheeehooooo🤙🏽🤙🏽🤙🏽🤙🏽so thankful to be here Aloha j

Une publication partagée par Jason Momoa (@prideofgypsies) le

Voir cette publication sur Instagram

Hawai’i State Canoe Championships HCRA. Full represent for the MAUNA The facts the truth TMT + MAUNA KEA = DESECRATION. The solution TMT + CANARY ISLANDS = DISCOVERY. If not Canary Islands. then tough shit send it to space. We support science. More importantly it’s astronomy and we support that also considering we Polynesians have sailed our oceans guided by the stars But this has to stop you can not build an 18 story building on our sacred mountain. If u can’t build past 7 story’s in Hilo or Kona then who decides and why the FUCK would u build 18 on our mauna Shame on you. Anyone who supports this shame on you. Have you not taken enough from the Kānaka Maoli. Aole TMT #kukiaimauna #wearemaunakea #dadbodsrule #livealoha #alohaalwayswins #canaryislandshelpUs Aloha BIG J

Une publication partagée par Jason Momoa (@prideofgypsies) le

Lire aussi

Il a été plus loin le 9 août en ironisant sur son futur planning de travail. "Désolée Warner Bros, on ne peut pas tourner 'Aquaman 2' parce que Jason s'est fait écraser par un bulldozer en essayant d'arrêter la profanation de sa terre natale", a-t-il écrit en appelant à continuer la lutte. De quoi s'assurer une large reprise médiatique alors que la sortie du film n'est programmée que pour décembre 2022. Et que les caméras sont encore loin d'être installées...

Voir cette publication sur Instagram

FUCK THIS. And TMT is 4x bigger. Sorry Warner Bros we can’t shoot Aquaman 2. Because Jason got run over by a bulldozer trying to stop the desecration of his native land THIS iS NOT HAPPENING. WE ARE NOT LETTING YOU DO THIS ANYMORE. Enough is enough. Go somewhere else. Repost. This is what telescope construction looks like (Subaru Telescope, 1992). The TMT will be four times larger on unscathed land. We must protect our scared mountain from further desecration. #KuKiaiMauna #WeAreMaunaKea #TMTShutdown

Une publication partagée par Jason Momoa (@prideofgypsies) le

Je serai toujours un fervent défenseur de l'avancée des sciences mais jamais en faveur du sacrifice des êtres humains dont les cœurs sont blessés- Dwayne Johnson

Avant lui, c'est Dwayne Johnson qui s'est rendu sur place pour apporter son soutien aux Hawaïens mobilisés. "Le problème est bien plus grand que la construction d'un télescope de 30 mètres sur le Mauna. Il s'agit d'humanité et de compassion (...). Je serai toujours un fervent défenseur de l'avancée des sciences et de la technologie, mais jamais en faveur du sacrifice des êtres humains dont les cœurs sont blessés par une mauvaise administration et une rupture de confiance", a-t-il assuré sur Instagram, publiant une vidéo de son passage sur l'île où il a tourné les deux "Jumanji" et "Hobbs and Shaw".

Voir cette publication sur Instagram

At the heart of any matter, is where the truth lies. Truth is, these people - our people - are the backbone and spirit of Hawaii and our culture. They are willing to die here to protect this very sacred land we stand on. This is not about stopping the progress of science. I’ll always be an advocate for science advancement, but not at the expense of human beings who are hurting. When we lead with empathy, we make progress thru humanity. I remain optimistic our leaders will do right by the people. Because in the end, that’s really the only thing that matters - people. #MaunaKea

Une publication partagée par therock (@therock) le

Le chanteur Bruno Mars, originaire de l'île du Pacifique, a lui aussi utilisé le réseau social pour affirmer sa solidarité au mouvement. "Je t'aime Hawaï. Je suis avec toi", a-t-il déclaré fin juillet en légende d'une photo de manifestants.

Voir cette publication sur Instagram

I love you Hawaii, and I'm with you. #protectmaunakea

Une publication partagée par Bruno Mars (@brunomars) le

Problèmes environnementaux

Leonardo DiCaprio est également entré dans la danse. Fervent défenseur de l'environnement, l'acteur américain a emprunté les mots de Kaniela Ing, candidat malheureux au Congrès l'an dernier : "Il n'y a pas besoin d'être Hawaïen pour comprendre le  dangereux précédent que cela établit. Mauna Kea nous impacte tous. C'est une lutte environnementale contre des développeurs fortunés [...], c'est un microcosme de ce qui se passe à Hawaï et dans le monde : des profiteurs qui exploitent des lieux fragiles sans se soucier du futur." 

Voir cette publication sur Instagram

#Regram #RG @ashlukadraws: WE ARE MAUNA KEA. Standing in solidarity with protesters on Mauna Kea, protecting the Sacred ‘āina from scientific imperialism. It breaks my heart to see indigenous people and land continue to be dismissed by the state of Hawaii and its wealthy developers. Words from @kanielaing: “You don’t have to be Hawaiian to understand the dangerous precedent this sets. Mauna Kea impacts all of us. It’s an environmental struggle against wealthy developers who seek free reign. It’s a microcosm of what’s happening across Hawaii and the world: profiteers exploiting fragile places without regard for the future. We’re not concerned about how many passive dollars this will bring our economy. We are concerned about whether we will be able to breathe in 20 years, or be out of fresh water, or have any space left in our sacred places, or if the beaches we grew up in still be there. Some things are more important than a quick buck—like our planet’s and peoples’ survival. That would be $1.3 billion well spent. #maunakea #wearemaunakea #kukiaimauna” To support, visit kahea.org / donate to Hawaii Community Bail Fund (link in highlights) ❤️ ———————- This image was drawn using stills from my friends at @standingabovetheclouds, a beautiful, powerful portrayal of the mothers and sisters at the forefront of the fight to protect sacred land on the Big Island.

Une publication partagée par Leonardo DiCaprio (@leonardodicaprio) le

Lire aussi

Des spécialistes de l'environnement assurent que les travaux, prévus pour durer 10 ans, pourraient contaminer l'eau potable de la région, ce que nie cependant un géochimiste de l'Université d'Hawaï cité par Hawaï News Now. Des problématiques qui rappellent celles défendues par l'actrice Shailene Woodley qui s'opposait, il y a trois ans, à la construction d'un oléoduc sur des terres sacrées amérindiennes dans le Dakota du Nord.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Ce que l'on sait de la mort de Maxime Beltra, décédé à 22 ans après une injection du vaccin Pfizer-BioNTech

PHOTO - Emmanuel Macron préside un conseil des ministres depuis son avion, un fait inédit

EN DIRECT - Covid-19 : deux premiers cas de variant Delta détectés à Mayotte

Quarantaine pour les Français vaccinés en Angleterre : Beaune juge la mesure "discriminatoire"

Le tableau des médailles des JO de Tokyo : la France 8e, après une belle journée en argent

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.