"Je l’aimais et je ne voulais pas perdre ça" : Amber Heard explique avoir épousé Johnny Depp malgré les violences

"Je l’aimais et je ne voulais pas perdre ça" : Amber Heard explique avoir épousé Johnny Depp malgré les violences
People

JUSTICE - Interrogée jeudi lors du procès en diffamation intenté par Johnny Depp au tabloïd "The Sun", la comédienne Amber Heard a expliqué avoir été frappée par son futur mari dès le printemps 2013. Mais l’avoir toutefois épousé deux ans plus tard malgré la mise en garde de sa sœur.

Suite et (presque) fin du procès en diffamation intenté par Johnny Depp au tabloïd "The Sun". Au troisième jour de son audition devant la Haute Cour de Londres, ce jeudi, son ex-épouse l’actrice américaine Amber Heard, 34 ans, a décrit la manière dont, selon elle, la dépendance à la drogue et à l’alcool de son compagnon avec détruit leur relation.

Dans un article paru en 2018, "The Sun" décrivait la star de "Pirates de Caraïbes", aujourd’hui âgée de 57 ans, comme un "batteur de femmes", s’appuyant sur 14 incidents décrits par Amber Heard et qui se seraient déroulés jusqu'à leur séparation en 2016, après à peine 18 mois de mariage. Des faits que l’interprète de Jack Sparrow a toujours nié. 

Son autre facette, c’était celle d’un monstre, mais j’ai toujours tenu dans l’espoir qu’il redevienne clean- Amber Heard

Citée comme témoin par les avocats de la revue, la jeune femme avait jusqu’ici longuement détaillé les violences qu’elle aurait subi de la part de l’homme qu’elle a rencontré en 2009, sur le tournage du film "Rhum Express" au Nouveau-Mexique. Leur idylle sera officialisée en 2012, quelques mois après la rupture de l’acteur avec Vanessa Paradis.

C’est au printemps 2013 que Johnny Depp aurait montré une autre facette de sa personnalité à sa future épouse. "J’étais tellement amoureuse de Johnny à l’époque", a-t-elle expliqué jeudi à Sasha Wass, l’une des avocates du "Sun". "Nous avions eu une année merveilleuse ensemble lorsqu’il était sobre. Dans ces cas-là, Johnny est généreux, aimant, un homme remarquable. Je l’aimais et je ne voulais pas perdre ça… Son autre facette, c’était celle d’un monstre, mais j’ai toujours tenu dans l’espoir qu’il redevienne clean."

Lire aussi

Devant la Haute Cour de Londres, Sasha Wass a lu plusieurs SMS envoyés par Amber Heard à Paige, sa mère, les 22 et 23 mars 2013. Dans le premier, elle explique que Johnny Depp l’a frappé à la tête et que son sang s’est retrouvé sur un mur de leur appartement, suite à une dispute au sujet d’un tableau de Tasya van Ree, l’ex-compagne de la comédienne qui n’a jamais rien caché de sa bisexualité. "C’est terrible maman, je ne sais pas quoi faire", écrit-elle.

"Il est fou maman. Violent et cinglé. J’ai le cœur brisé que ce soit la personne que j’aime", continue-t-elle dans un deuxième message. Puis dans un troisième : "J’ai l’impression d’être à bord d’un train à grande vitesse sur le point d’exploser, mais je ne veux pas sauter et laisser mon amour derrière moi. Alors  je reste dans le train même si je sais qu’il va exploser."

Sa soeur "malade" d'apprendre leurs fiançailles

A la barre, l’avocate du "Sun" a demandé à la comédienne si elle avait informé d’autres personnes à l’époque : "Je sentais que je pouvais le dire à ma mère, mais je ne savais pas comment mon père réagirait. Je ne m’étais jamais retrouvée dans une telle situation et je craignais qu’il réagisse de manière violente envers Johnny."

C’est finalement Whitney, la jeune sœur de l’actrice, qui tirera en vain la sonnette d’alarme. Dans un témoignage écrit lu au tribunal, cette dernière explique avoir "découvert très tôt des signes d’abus physiques, des bleus, des coupures, des brûlures", sur le corps de sa sœur qui avait "toujours une excuse ", selon elle.

Lire aussi

"Nous sommes tous tombés amoureux de Johnny et il était comme un frère pour moi. Je ne voulais pas croire que cette personne que j’aimais faisait du mal à une autre personne que j’aimais", écrit-elle. "Plus tard, lorsqu’elle s’en est ouverte à moi, elle s’est excusée de ne pas avoir été honnête et elle m’a expliquée vouloir le protéger. J’ai essayé d’intervenir, de lui dire de le quitter. Lorsqu’elle m’a appelée pour me dire qu’ils s’étaient fiancés en septembre 2013, j’en ai été malade."

Malgré la mise en garde de sa sœur, Amber Heard épousera finalement Johnny Depp le 3 février 2015, lors d’une cérémonie privée en Californie. 18 mois plus tard, elle demandera le divorce, suite à un nouvel incident. Il sera prononcé en janvier 2017, l’acteur lui octroyant la somme de 7 millions de dollars, qu’elle reversera aussitôt à plusieurs associations.

Quelle femme a jamais tiré bénéfice d’être victime de violences domestiques ?- Amber Heard

Interrogée sur un éventuel bénéfice de ce divorce pour sa carrière, la comédienne a répondu catégoriquement : "Non. Quelle femme a jamais tiré bénéfice d’être victime de violences domestiques ?". Elle a également semblé regretter la succession de détails sordides, dévoilés par les avocats des deux camps ces derniers jours. "Je ne voulais pas mettre Johnny où le monde entier ou ses enfants sauraient dans les détails qui il est, ou ce dont il est capable. C'est gênant", a-t-elle avoué, alors que le procès doit s'achever mardi prochain.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent