"Je n’arrivais plus à respirer" : victime d'un œdème de Quincke, Laury Thilleman raconte son "petit moment de panique"

People

GROSSE FRAYEUR – L'ex-Miss France a révélé sur son compte Instagram qu'elle avait été admise aux urgences de l'Hotel-Dieu à Paris dans la nuit de jeudi à vendredi après avoir fait un œdème de Quincke.

Elle a eu très peur. Dans la nuit de jeudi à vendredi, Laury Thilleman a publié un cliché pris à l'Hôtel-Dieu à Paris et sur lequel on voyait une perfusion posée sur son bras. "Tout est sous contrôle", expliquait l'ex-Miss France sans en dire plus. Ce vendredi après-midi, la compagne du chef Juan Arbalarez a révélé ce qui lui était arrivé. "Coucou tout le monde, je voulais vous remercier pour tous vos messages de soutien hier. C’est vrai qu’il m’est arrivé un petit moment de panique et au-delà de vous raconter ce qui m’est arrivé, je voudrais surtout sensibiliser au fait que ça peut arriver à beaucoup de monde", a expliqué Miss France 2011. 

"J’ai eu une allergie probablement alimentaire,  je ne sais pas, on fait les analyses nécessaires pour tirer ça au clair. En fait j’ai fait un œdème de Quincke, c’est-à-dire que j’ai le palet et la gorge qui se sont mis à gonfler après une grosse crise d’allergie, éternuements, nez bouché. J’étais toute seule, je n’arrivais plus à respirer, j’ai commencé vraiment, vraiment à m’inquiéter, presque à paniquer", précise-t-elle. 

Lire aussi

Ça s'est joué à pas grand-chose...- Laury Thilleman

Heureusement, les choses se sont bien terminées pour elle. "J’ai été dans un centre médical et j’ai commencé à gonfler de partout, comme dirait Juan, un poisson globe. Il est venu me rejoindre et on m’a directement amenée aux urgences parce que je commençais à faire un urticaire géant. J'avais la bouche à la place des yeux", poursuit Laury Thilleman, qui en profite pour faire de la prévention. "Ayez toujours en tête un centre médical près de chez vous pour agir dans la minute parce que ça s'est joué à pas grand-chose."

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter