Victime d'attaques homophobes, "Chris" contre-attaque en les affichant sur Twitter

Victime d'attaques homophobes, "Chris" contre-attaque en les affichant sur Twitter
People

RÉACTION - Christine and the Queens a dénoncé sur Twitter ce week-end les violences verbales homophobes qu'elle subit depuis plusieurs jours sur son compte Instagram. "Chris" encourage à davantage lutter contre "l'intolérance".

"Mon @instagram subit actuellement un raid d’attaques haineuses, homophobes. Je partage ici les insultes pour vous montrer qu’il y a encore beaucoup de travail à faire contre l’intolérance en France, et que tout cela ne fait que m’apporter encore plus de détermination", a posté la chanteuse "Chris" -elle préfère qu'on l'appelle ainsi désormais et non plus "Christine and the Queens"- sur son compte Twitter samedi. 

Dans son message, qui inclut les captures d'écran des attaques dont elle est actuellement victime, l'artiste a notamment relayé la violence de certains internautes pour mieux les dénoncer.

En vidéo

ARCHIVES - Zoom sur le dernier album de "Chris"

Comment la chanteuse cultive son identité

Dans un entretien accordé au journal Elle , le 20 septembre dernier, Christine and the Queens confiait être "pansexuelle" : "Complètement hétérosexuelle, complètement gay, et complètement indécise, aussi", expliquait-elle. Agée de 30 ans, elle assume fièrement son identité et sa sexualité. 

Et elle veut développer l'essence de la différence, comme elle l'a reprécisé dans un deuxième tweet ce week-end : "Face aux violences, je ne resterai ni silencieuse ni inactive. Les artistes qui m’inspirent sont ceux qui portaient fièrement leur différence. Et d’ailleurs, c’est bientôt la pride. :) checkez ce super festival qui arrive bientôt".

Dans un troisième tweet, la jeune femme en a profité pour annoncer sa nomination à l'édition "Loud and Proud" 2019, le festival qui met à l'honneur la visibilité des femmes et les minorités sexuelles dans la culture. Dans son post, elle encourage les internautes plus globalement à dénoncer les violences verbales.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Caricatures religieuses : la colère de plusieurs hommes d'église

Covid-19 : et si le pangolin n'était pas à l'origine de la transmission du virus ?

EN DIRECT - Covid-19 en France : plus de 23.000 personnes hospitalisées, dont près de 3.450 en réanimation

Angleterre, Portugal... Le reconfinement gagne encore du terrain en Europe

Paris : un homme arrêté avec un couteau après un signalement de son père à la police

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent