"Je préfère me retirer" : Kaaris met fin à la "mascarade" de son combat contre Booba

People

Toute L'info sur

Bagarre à Orly : Booba VS Kaaris fixés le 9 octobre

COUP DE THEÂTRE – Nouveau rebondissement dans la guéguerre médiatique entre les rappeurs Kaaris et Booba. Danbs une interview accordée à "L’Equipe", Kaaris annonce qu’il renonce au combat tant attendu avec son rival Booba. Mais ce dernier ne l’entend pas de cette oreille…

Kaaris siffle la fin de la récré… ou presque. Dans un entretien accordé au quotidien sportif L’Equipe publié ce jeudi après-midi, le rappeur annonce qu’il ne souhaite plus affronter son confrère Booba sur un ring de MMA. Un combat annoncé de longue date, suite à la tristement célèbre bagarre d’Orly qui avait entraîné l’incarcération des deux hommes, durant l’été 2018.

"J'ai décidé de mettre un terme à cette mascarade. Booba ne veut pas de ce combat. Il faut revenir à la réalité", lance Kaaris. "C'est lui qui a lancé cette histoire de combat dans un octogone, façon MMA. Il y a six mois, j'avais déjà fait une vidéo où j'expliquais pourquoi ce combat ne pouvait pas se faire mais personne ne m'a écouté. Cette histoire a généré beaucoup d'excitation chez les gens. Mais aucun pays en Europe ne veut de cet événement."

Voir aussi

Entre les lignes, Kaaris laisse entendre que Booba se servirait de cet affrontement au sommet pour faire parler de lui. "L'organisateur trouvé par Booba, la société SHC, nous parle d'un endroit secret, dévoilé à la dernière minute", déplore-t-il auprès de nos confrères de "L'Equipe". "On nous dit aussi aujourd'hui que les gens ne pourront venir que sur invitation (…) Tout ça manque de sérieux. On dirait une rave-party ou une soirée privée où l'on se présente avec un masque ! Ça ne ressemble plus à grand-chose, là."

Fin août, les autorités suisses s’étaient opposés à la tenue du combat entre les deux hommes, avançant des questions de sécurité. Interrogé début septembre par le média en ligne "Brut", Booba assurait qu’il se tiendrait quoi qu’il arrive, dans un autre lieu. Mais visiblement, Kaaris ne l’entend plus de cette oreille.

Je préfère me retirer de leur histoire car ça me fatigue et ça fatigue même beaucoup de gens, je pense- Kaaris, dans L'Equipe

"J'ai signé pour un combat, le 30 novembre, à la Jakobshalle de Bâle en Suisse", rappelle-t-il. "Les autorités suisses ont dit qu'elles étaient opposées à la tenue de ce combat. Ça s'arrête là. Je préfère me retirer de leur histoire car ça me fatigue et ça fatigue même beaucoup de gens, je pense."

Booba n’a pas tardé à réagir à ce renoncement surprise. Sur sa page Instagram, il a reposté un extrait de l’interview, s’adressant directement à son rival dans les commentaires. "Relis bien le contrat puto, c’est pas comme ça qu’tu vas t’en sortir!!!", balance-t-il.

"Rdv le 30 novembre, c’est plus toi qui décides", menace Booba. "Le peuple veut la bagarre. Tu cherches toujours une excuse on a toutes les autorisations plus de marche arrière possible. Tu as peur ? Tu vas gagner beaucoup d’argent grâce à papa. Allez trempe tes c……. dans l’eau chaude et viens, on s’massacre devant la terre entière."

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter