"Je suis passé par la rue" : Rayane Bensetti raconte ses années de "galère" à son arrivée à Paris

People
DirectLCI
QUOTIDIEN - Invité de "C à vous" mercredi 20 mars, Rayane Bensetti a fait le parallèle entre ses débuts difficiles et ceux du personnage qu'il incarne dans le film "Let's Dance". "Il y a eu quatre, cinq ans très compliqués", a-t-il relaté.

Il en parle comme de son premier premier rôle. Rayane Bensetti a beau avoir déjà joué les beaux gosses dans "Tamara" et le petit-fils de Thierry Lhermitte dans "La Finale", il réalise véritablement son rêve dans "Let's dance" en salles mercredi 27 mars. Il y campe Joseph, un jeune danseur qui vient tenter sa chance à Paris. L'occasion de mêler danse et comédie pour celui qui était tout juste débutant au moment de se lancer dans l'aventure "Danse avec les stars" il y a 5 ans.


Fier d'avoir tourné sans doublure dans le film de Ladislas Chollat, Rayane Bensetti assure avoir plus galéré que son personnage sur un point : son arrivée dans la capitale. "C'est vrai", reconnaît-il dans "C à vous" mercredi 20 mars. Si dans le film, Joseph rencontre tout de suite un professeur de danse qui l'accueille dans son bel appartement, lui "n'a pas eu cette chance". Et est passé par l'étape chambre de bonne. 

On appelait ça le donjonRayane Bensetti dans "C à vous"

"J'étais au 6e étage sans ascenseur avec un petit hublot en guise de fenêtre", raconte-t-il à propos de son studio de 9m2 dans lequel il vivait avec un colocataire. Un appartement qu'il a occupé pendant trois ans, jusqu'à encore récemment. Rayane Bensetti révèle ainsi que c'est là qu'il vivait lorsqu'il a remporté le concours de danse de TF1. "On appelait ça le donjon", s'amuse-t-il avec le recul. D'après lui, c'est malheureusement le lot de beaucoup de jeunes provinciaux qui s'installent à Paris pour la première fois. "Je ne connais personne qui arrive et qui dit 'tiens, moi j'ai un super appart à Neuilly ou dans le 16e, j'ai un énorme château. je pense qu'on passe tous dans cette galère", assure-t-il.

Rayane Bensetti dit avoir vécu cette période "comme une galère" et révèle aussi être "passé par la rue, [avoir dormi] dehors et ces histoires un peu plus sombres". "Il y a eu 4-5 ans très compliqués, les gens ne le savaient pas trop et devaient se dire que je me faisais un max d'oseille parce que je passais à la télévision", poursuit le comédien de 25 ans. Très populaire parmi la jeune génération, le jeune homme repéré dans la série "Pep's" sur TF1 est annoncé à l'affiche du film "Je danse le mia", inspiré du tube d'IAM. Une revanche sur les moments difficiles qu'il a pu vivre jusqu'ici.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter