"Je suis un garçon, je ne peux pas dire non" : Kaaris se dit "prêt" à combattre contre Booba

People
RAP - Booba a donné rendez-vous à son rival Kaaris le 5 avril à Bruxelles pour un combat de boxe. Dans une interview au "Parisien", Kaaris revient pour la première fois sur cette confrontation annoncée.

"Le mec est obnubilé par moi, il fait une fixette sur moi. Et comme il m’a raté à Orly, il veut troller (NDLR : pourrir) la sortie de mon album." C'est avec ces mots que le rappeur Kaaris, âgé de 38 ans et père d’une fillette de deux ans, parle de son adversaire Booba. 


Frères ennemis du rap français après avoir été proches, Booba et Kaaris ont été condamnés début octobre à 18 mois de prison avec sursis pour leur retentissante bagarre à l'aéroport parisien d'Orly en août. Ils avaient effectué dans la foulée trois semaines de détention provisoire. Une audience est prévue, ce jeudi, pour déterminer le montant des dommages et intérêts générés par cette rixe, qui avait occasionné des dégâts évalués à 50.000 euros.

" Booba a un problème avec moi "

Depuis, les deux hommes ont continué à se lancer des piques et pourraient s'affronter à mains nues pour régler leur différend. "Je suis un garçon, je ne peux pas dire non", tente de se justifier le presque quadragénaire. "Booba [...] a un problème avec moi, continue Kaaris dans Le Parisien. Son but depuis six ans est de tuer ma carrière. Il ne veut pas que je rappe, car selon lui je ne le mérite pas. C’est un enfant gâté qui décide qui doit rapper ou pas. C’est un gosse de riches à qui on n’a jamais dit non et qui pète un câble quand on lui dit non, comme moi".


Et pour s'affronter quoi de mieux que de jouer de folles sommes ? "Je vais lui proposer un vrai contrat, avec 1 million d’euros à la clé. On est en train de le faire, il va le recevoir. Puisqu’il y aura un ring, la télé, autant prendre des sous. Moi je suis prêt."

Quant à la bagarre d'Orly, le père de famille ne cache pas ses regrets. "Ce qui s’est passé à l’aéroport d’Orly est très grave, je regrette tout ça, mais j’ai dû me défendre. Il a raté son coup à Orly et cela le traumatise. Alors, il a lancé cette histoire de combat."

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Bagarre à Orly : Booba VS Kaaris fixés le 9 octobre

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter