"Je suis innocent" : Jeremstar réagit à la plainte pour viol sur mineur qui vise un de ses proches

DirectLCI
AFFAIRE - Alors qu'une plainte pour viol sur mineur a été déposée ce lundi contre un proche du chroniqueur, Jeremstar s'est fendu d'un communiqué dans lequel il clame son innocence. Il en profite aussi pour se désolidariser des agissements supposés de Pascal Cardonna, ce proche mis en cause.

Confronté à une plainte pour viol sur mineur contre un proche, Jeremstar a tenu à s'exprimer ce mardi soir via un communiqué publié sur son compte Twitter. En substance, il se désolidarise des supposés agissements de Pascal Cardonna alias Babybel, cadre nîmois de France Bleu et proche du chroniqueur TV. 


L'animateur, qui signe ledit communiqué de son vrai nom (Jérémy Gisclon), se défend en ces termes : "Je suis innocent. Que me reproche-t-on, au final, sinon d'avoir eu le malheur de connaître Pascal Cardonna ? (...) Je suis à bout (...) Au point où j'en suis, je compte les heures qui me séparent de mon prochain rendez-vous avec les forces de l'ordre".

De la guéguerre (sur les réseaux sociaux) au sordide (dans la vraie vie)

Rappel des événements : une plainte a été déposée ce lundi à Nîmes pour "viol sur mineur" à l'encontre de Pascal Cardonna, un proche de Jeremstar, a-t-on appris mardi auprès de l'avocat toulousain du plaignant. "Un jeune étudiant en droit de 18 ans a dénoncé des faits graves dont il a été victime" lorsqu'il était mineur, a indiqué à l'AFP l'avocat Kamel Benamghar, précisant qu'il avait déposé plainte par courrier auprès du procureur de Nîmes.

La plainte contre Pascal Cardonna dénonce des faits de "viol aggravé", "corruption de mineur", "agression sexuelle" et "recours à la prostitution". Jeremstar est également visé dans la procédure, a précisé l'avocat. Dans la foulée, Pascal Cardonna, qui se faisait surnommer "Babybel", a lui aussi déposé plainte, pour "diffamation et atteinte à la vie privée" contre le jeune plaignant. 


Ces accusations ont suscité des centaines de milliers de messages sur les réseaux sociaux sous le mot-clé #Jeremstargate. Le blogueur s'est parallèlement mis en retrait de l'émission de Thierry Ardisson sur C8. De son côté, Pascal Cardonna a dénoncé des "attaques diffamatoires et mensongères".

Plus d'articles

Sur le même sujet

Lire et commenter