VIDÉO - Accusations de plagiat : Jérémy Ferrari dézingue Gad Elmaleh dans "Quotidien"

VIDÉO - Accusations de plagiat : Jérémy Ferrari dézingue Gad Elmaleh dans "Quotidien"
People

COUP DE GUEULE - Jérémy Ferrari a réagi à l'affaire de plagiat qui entache Gad Elmaleh sur le plateau de "Quotidien" ce jeudi, sur TMC. L'humoriste a épinglé son confrère.

Jérémy Ferrari réagit à l'affaire de plagiat révélée par CopyComic. Invité de l'émission "Quotidien" sur TMC avec Mamane ce jeudi, l'humoriste est revenu sur la polémique qui entache Gad Elmaleh. Il estime que ces révélations sont légitimes.

"Nous, en tant qu'humoristes, a-t-il lancé, qui nous cassons un peu le cul à écrire des trucs nouveaux, entre nous, c'est vrai du coup qu'on se dit : 'Ah, c'est quand même cool qu'il se fasse balancer.' Mais, honnêtement, pour moi, c'est un non-événement. Je pense que Gad n'aurait pas dû attaquer en justice parce que si tu te fais attraper, tais-toi, dis 'pardon, ok, je le referais plus', c'est tout. T'attaque le mec en justice, c'est encore pire. Du coup, on ne fait que en parler. Ils vont encore retrouver d'autres textes qu'il a pompées..." 

En vidéo

Jérémy Ferrari invité de Quotidien

Jérémy Ferrari, à l'affiche du festival de l'humour africain CFA, estime toutefois que les choses auraient pu prendre moins d'ampleur. "Moi, la démarche de CopyComic personnellement, elle m'a fait rire (...) Après, c'est pas dramatique. Les gens s'en foutent un peu de savoir que les humoristes ont copié."

Voir aussi

Gad Elmaleh est accusé de plagiat par le Youtubeur CopyComic dans deux montages vidéos édifiants. L'humoriste a réagi aux accusations à l'antenne d'Europe 1,  le 9 avril dernier. "Parce que tu veux voler haut, loin, vite. Il y a des turbulences. (...)  Un mec bourré qui titube, ça t’appartient pas, ça m’appartient pas. Sinon un mec déposerait la vie : personne ne parlerait plus d’amour, de sexualité, d’être bourré, de voyager."

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent