Jesse, l'ami SDF de Miley Cyrus, recherché par la police

People
DirectLCI
BAD BUZZ - L'histoire était belle, et la tribune offerte par Miley Cyrus aux jeunes sans-abris de Los Angeles remarquable. Malheureusement Jesse, le jeune SDF invité sur la scène des MTV Video Music Awards par la chanteuse, ne serait pas un ange. Explications.

L'image était belle. Trop belle peut-être. Lorsque Miley Cyrus a donné à Jesse, son ami, l'occasion de parler de la situation des sans-abri de Los Angeles, lors de la cérémonie des MTV VMAs , le jeune homme a attiré l'attention des spectateurs sur la situation difficile que vivaient ces jeunes. "Merci à tous, je m'appelle Jesse, j'accepte cette récompense au nom des 1,6 million de jeunes sans abri d'Amérique", avait-il déclaré au micro, lors de la cérémonie.

Invitant les téléspectateurs à faire un don pour aider My Friend's Place , un foyer pour les jeunes sans abri de L.A, Jesse a su profiter de cette jolie tribune offerte par la chanteuse du tube "Wrecking Ball". Malheureusement, l'histoire était sans doute trop belle. Jesse Helt, de son vrai nom, est recherché par la police de Salem, dans l'Oregon. 

Il est sous le coup d'un mandat d'arrêt 

D'après The Sun, le jeune homme a rencontré Miley Cyrus alors que cette dernière visitait son foyer de jeunes sans-abri. Touchée par son histoire, la jeune femme l'a ainsi invitée à l'accompagner pour la cérémonie des MTV VMAs, lui a même offert de l'argent pour que celui-ci rentre chez lui, dans l'Oregon après des siens. Seulement voilà, Jesse Helt a connu quelques déboires avec la police locale et celle-ci pourrait lui passer les menottes à son retour.

Un juge a en effet émis un mandat d'arrêt en 2011 après une violation de sa probation. Car le CV judiciaire du jeune Jesse n'est pas vierge. Il a été arrêté une première fois en 2010 pour intrusion dans l'appartement de son dealer de marijuana de l'époque. "Elle était mauvaise", s'était alors justifié Jesse. L'accusation de tentative de cambriolage avait été transformée en "intrusion criminelle".

Pas très respectueux des règles, le beau Jesse

Pour cette affaire, il a également fait face à une accusation de dégradation d'une fenêtre de la propriété et sa caution avait été fixée à près de 32 000 dollars. Durant sa probation, le jeune homme ne s'est apparemment pas tenu correctement et un juge l'a accusé de violations de probation. Le juge l'accuse de ne pas s'être soumis à un test urinaire pour déterminer s'il fumait de la drogue. Et ce n'est pas tout...

Le jeune homme aurait omis de se présenter à son agent de probation, ne serait pas conformé au couvre-feu de rigueur, et n'aurait pas effectué ses travaux d'intérêts généraux jusqu'au bout. Pour toutes ces raisons, le retour de Jesse chez lui, à Salem pourrait être compliqué. Le mandat d'arrêt court toujours et selon un officier de la police locale, il pourrait être arrêté. 

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter