Joe Jonas : vexé d'avoir été oublié par Gigi Hadid, il la vire d'Instagram

Joe Jonas : vexé d'avoir été oublié par Gigi Hadid, il la vire d'Instagram

DirectLCI
VENGEANCE - Pour ne plus avoir à subir les roucoulades de son ex Gigi Hadid et son nouveau boyfriend Zayn Malik, Joe Jonas a tout simplement décidé de couper les ponts en les virant de son compte Instagram.

Gigi Hadid a tourné la page Joe Jonas. La rupture est toute fraîche, mais la top model a déjà retrouvé l'amour dans les bras d'un autre musicien coqueluche des adolescentes : Zayn Malik. Les deux tourtereaux ont officialisé leur toute nouvelle relation, ce qui ne plaît pas du tout au chanteur de DNCE, qui ne semble pas vraiment l'accepter.

Dégoûté, il veut se venger. Il a donc décidé de virer son ex et son ami de son compte Instagram... histoire de ne plus les voir roucouler dans son fil de photos. Joe Jonas a aussi supprimé des photos prises pendant la Fashion Week de Paris où il posait fièrement avec Kanye West et Zayn Malik, justement, lors du défilé Louis Vuitton.

A LIRE AUSSI >> Gigi Hadid et Zayn Malik seraient en couple

Si l'ex One Direction ne poste pas directement des photos de son nouveau couple, il s'amuse à égrener des indices qui font bien comprendre qu'avec Gigi, c'est du sérieux. Zayn Malik a publié un ie où il apparaît avec les lunettes de la BFF de Kendall Jenner sur le nez. Quelques jours plus tard, c'est la main d'une femme en train de le dessiner. Si on ne voit à qui elle appartient, les fans ont très vite déduit qu'il s'agissait de celle de Gigi Hadid.

L'Ange de Victoria's Secret, de son côté, ne fait pas vraiment dans la finesse et a même laissé entendre qu'elle allait bientôt rencontrer la famille de son tout nouveau chéri. On comprend donc que Joe Jonas n'est pas très envie de suivre les nouvelles aventures amoureuses de son ex. Ils avaient rompu début novembre, après une relation de quatre mois. La raison : des agendas overbookés.

A LIRE AUSSI >> VIDÉO - Zayn Malik enlève le haut pour son premier single et déchaîne les foules.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter