VIDÉO - Johnny Hallyday : "Retiens la nuit", "Que je t'aime", "Allumer le feu"... Sa carrière en 15 tubes inoubliables

SUCCÈS - De "Souvenirs souvenirs" à "Marie", en passant par "Quelque chose de Tennessee", Johnny Hallyday a multiplié les chansons emblématiques tout au long de sa carrière. Retour sur 60 ans de tubes.

Du premier succès rencontré au tout début des années 1960 avec "Souvenirs souvenirs" jusqu'à "Un dimanche de janvier" chantée en 2016 après les attentats de Paris en 2015, quinze chansons emblématiques de la carrière de Johnny Hallyday.


En 1960, il a 17 ans et Line Renaud le présente comme une star américaine. Voyant le succès arriver, il rétablit vite la vérité sur ses origines. C'est alors l'époque de "Souvenirs, souvenirs" (1960) et de sa rencontre avec Sylvie Vartan. Il enchaînera ensuite les tubes tels que "Noir c'est noir" (1966), "La musique que j'aime" (1973), "Gabrielle" (1976) ou encore "Ma gueule" (1979).

Michel Berger, Jean-Jacques Goldman, Zazie... ont écrit pour Hallyday

Il collabore alors avec Michel Berger qui le relance sur la voix du succès "Quelque chose de Tennessee" (1985), une ballade en hommage au dramaturge américain Tennesse Williams. Puis, il revient au sommet avec "Laura"( 1986) ou "Je te promets" (1987), des tubes composés par Jean-Jacques Goldman.

Avec "Allumer le feu" (1998), écrit par Zazie, il enflamme les stades. Il connaît aussi un énorme succès avec "Vivre pour le meilleur" (1999), composé par son fils David et "Marie" (2002), écrit par Gérald de Palmas. Il reviendra encore au premier plan avec l'album "De l'amour" et le titre "Un dimanche de janvier" (2016) qui évoque les marches ayant suivi les attentats contre Charlie Hebdo et l'Hyper Cacher.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Johnny Hallyday : la mort d'un géant

Plus d'articles

Sur le même sujet