Johnny Hallyday et Laeticia en plein bras de fer avec le fisc

People
DÉBOIRES – Le chanteur et sa femme ont des difficultés avec l'administration fiscale qui leur reproche de ne pas avoir déclaré des revenus liés à la discothèque l'Amnesia, située au Cap d'Agde. Le couple conteste ce redressement fiscal depuis déjà plusieurs années.

C'est une bataille en rang serré. D'un côté : Johnny Hallyday et sa femme Laeticia, de l'autre : le fisc. L'administration fiscale française reproche au chanteur et à sa femme de ne pas avoir déclaré des revenus provenant de la discothèque l'Amnesia. Situé au Cap d'Agde, l'établissement est géré par le père de Laeticia. La femme de Johnny Hallyday possède, elle, 50% de la société civile immobilière Agatha qui est propriétaire des murs de la boîte de nuit. L'autre moitié appartient au frère de la jeune femme, Grégory Boudou.

En attendant ''Rester vivant''

Le fisc estime qu'en 2002 et 2003, Laeticia n'aurait pas déclaré tous ses revenus tirés de l'exploitation de l'Amnesia. Un redressement fiscal à son encontre a donc été lancé. Mais Johnny Hallyday et son épouse contestent les faits qui leurs sont reprochés. Las, en 2009 et 2011, la justice a déjà donné raison au fisc.

Ce mercredi, c'est le Conseil d'Etat, la plus haute juridiction administrative du pays, qui a examiné leur affaire. Le rapporteur public, qui présente un avis que la juridiction suit en règle générale, a demandé le rejet de la demande de Monsieur et Madame Smet. Il semblerait donc que le couple ait bientôt à mettre la main au portefeuille . Espérons pour eux que le prochain album de Johnny Hallyday, ''Rester vivant'', qui sort en novembre, leur rapporte un max de royalties.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter