Johnny Hallyday (presque) prêt à prendre les armes contre les djihadistes

Johnny Hallyday (presque) prêt à prendre les armes contre les djihadistes

DirectLCI
DÉCLARATIONS - Alors que son concert, prévu samedi soir à Bruxelles, a été annulé, le chanteur a déclaré qu'il participerait au combat contre Daech s'il n'était pas chanteur.

Il est très affecté et révolté. Johnny Hallyday a confié au Parisien comment il avait vécu les attentats du 13 novembre, qui ont fait 130 morts à Paris. Ce soir-là, le patron du rock français était sur la scène du Zénith à Strasbourg pour sa tournée "Rester vivant". Il a été informé de la situation à la fin de son concert. "J'ai ressenti un malaise. Le lendemain j'ai commencé à ne pas être bien", a confié l'artiste au quotidien.

Un mal-être qui l'a poursuivi plusieurs jours. Le chanteur a ainsi été victime d'une "chute de tension" à l'issue d'un concert en Moselle mercredi dernier. C'est "le contrecoup de ce qui s'est passé" le 13 novembre à Paris, a-t-il expliqué. "Les attentats m'ont rendu malade".

Un chanteur en deuil

"Des gens que je connaissais sont morts au Bataclan, des amis ont perdu des amis", a-t-il poursuivi en qualifiant les djihadistes, de "criminels" et de "fous". "Si je n'étais pas chanteur, je prendrais une arme et j'irais les combattre", a déclaré l'artiste âgé de 72 ans. ''Je prie Dieu pour que cela ne recommence pas. Même si le public ne vient pas, je ne veux pas qu'on annule les spectacles. Il faut montrer à ces assassins qu'on n'a pas peur, qu'on continue de vivre", a-t-il dit.

Johnny Hallyday a sorti le jour des attentats De l'amour, son 50e album. Parmi les titres : "Un dimanche de janvier'' évoque les manifestations en mémoire aux victimes de la tuerie de Charlie Hebdo. ''Wolinski, je le connaissais un petit peu. Ce qui est arrivé, ça m'a touché énormément. Alors cette chanson c'est un petit hommage à sa famille'', avait confié à metronews le chanteur lors d'une table ronde organisée le vendredi 13 novembre, avant que la France ne plonge une nouvelle fois dans l'horreur.

A LIRE AUSSI

>> Johnny Hallyday : concert annulé à Bruxelles
>> Notre rencontre avec Johnny Hallyday pour la sortie de De L'amour

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter