Johnny Hallyday renvoyé en correctionnelle après la plainte d'Adeline Blondieau

Johnny Hallyday renvoyé en correctionnelle après la plainte d'Adeline Blondieau
People
DirectLCI
JUSTICE - La bataille judiciaire entre Johnny Hallyday et son ex-femme continue, avec un nouveau rebondissement. Suite à la plainte pour diffamation déposée par Adeline Blondieau à cause du livre "Dans mes yeux", l'affaire a été renvoyée devant le tribunal correctionnel de Paris.

Nouveau développement dans la guerre que mène Adeline Blondieau à son ex-mari, Johnny Hallyday. Il y a déjà plusieurs mois, cette dernière avait porté plainte pour diffamation contre le chanteur et contre l'auteure Amanda Sthers, à la suite de la publication de l'autobiographie "Dans mes yeux", qui la critiquait ouvertement.

En mai 2013, la star de "Sous le soleil" avait déjà remporté une petite victoire contre la maison d'édition du livre (Plon) en obtenant un euro symbolique de dommages et intérêts en référé pour diffamation, ainsi que pour atteinte à la vie privée. Elle n'avait pourtant pas réussi à faire supprimer certains passages qu'elle ne trouvait pas à son goût.

L'affaire renvoyée devant le tribunal correctionnel

Cette fois-ci, Adeline Blondieau va encore plus loin en s'attaquant directement à Johnny Hallyday et son auteure et en obtenant leur renvoi devant le tribunal correctionnel de Paris. Son objectif est toujours d'obtenir des dommages et intérêts, mais surtout une réécriture du livre sans les passages qui la qualifient notamment de femme "hystérique et infidèle", ou de "serpent qui me cocufiait tout le temps, me trompait avec tous les petits mecs de Saint-Tropez et jouait les saintes nitouches".

À l'époque, l'actrice avait déclaré : "Les gens réinventent l'histoire pour avoir le beau rôle". Un point de vue qui n'a pas changé. Le procès à venir risque donc d'être l'occasion pour elle de dire ses quatre vérités à son ex, et en public !

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter