Jonathan de "Secret Story 3" a appelé sa fille Jetaime... et il assume

People

PHILOSOPHE - Alors que "Secret Story" s'apprête à revenir, sur les écrans de TF1 et NT1, l'un de ses anciens candidats refait parler lui de manière inattendue. Installé à Los Angeles, Jonathan Cannarsa-Hirschberg doit en effet faire face aux critiques des internautes, choqués par le prénom de sa fille, baptisée Jetaime.

On disait de lui qu'il avait le QI d'Einstein. Du moins c'était son secret lorsqu'il participait à "Secret Story 3", à l'été 2009. Battu en finale par Emilie Nef Naf, la future compagne du footballeur Jérémy Ménez, Jonathan Cannarsa-Hirschberg avait disparu des écrans radars depuis sa participation à la saison 2 des "Anges de la téléréalité", en 2011. On l'a retrouvé il y a quelques jours, sa compagne, la danseuse russe Snejana Urbin, publiant des photos de leur bonheur sur les réseaux sociaux. Un bonheur à trois puisque Madame a récemment mis au monde une petite fille baptisée… Jetaime. Original, non ?

"On vit dans une société avec des gens étroits d'esprit"

Sur le Net, ce choix a suscité une foule de commentaires, pas toujours très sympathiques. De Los Angeles, où il a lancé sa propre société de recettes végétaliennes, le brun Jonathan a décidé de répondre dans une interview accordée au Scan Télé du Figaro . "Cela nous a fait marrer, avec ma femme. La première réaction des gens en France a été de dire que ma fille allait avoir des problèmes avec un tel prénom, observe-t-il. Effectivement, comme on vit dans une société avec des gens étroits d'esprit, elle pourrait avoir des soucis."

"Mais, heureusement pour elle, elle ne va pas vivre dans une société comme celle-ci, ajoute le jeune homme. Peu importe ce que les gens disent, ça ne peut pas atteindre notre paix. (...) Que quelqu'un se moque que ma fille s'appelle Jetaime, je lui souhaite de se moquer toute sa vie de ça parce que, au final, elle porte atten­tion sur ce qu'elle passe sa vie à chercher : l'amour." Vu comme ça…

À LIRE AUSSI
>> Les prénoms les plus farfelus des enfants de stars
>> Le tribunal refuse qu'ils appellent leurs enfants "Fraise" et "Nutella"

Lire et commenter