"J'ai le contrat" : Kaaris annonce que son combat avec Booba aura lieu en juin "en terrain neutre"

People

Toute L'info sur

Bagarre à Orly : Booba VS Kaaris fixés le 9 octobre

MISE AU POINT - Invité dans "Les Grandes Gueules", ce jeudi sur RMC, le rappeur Kaaris a révélé qu’il avait signé un contrat pour combattre son collègue Booba sur un ring, mais ni en France ni en Belgique comme cela avait précédemment été annoncé. Avec à la clé un cachet d'1 million d'euros par combattant.

Kaaris vs. Booba, c’est pour l’été prochain. C’est ce qu’a affirmé le premier au micro des "Grandes Gueules" de RMC ce jeudi. Annoncé sur les réseaux sociaux depuis l’automne dernier, le combat qui opposera les deux rappeurs, condamnés à 18 mois de prison avec sursis suite à leur bagarre à Roissy, se déroulera en juin prochain. Ni en France, ni en Belgique, comme cela fut un temps évoqué… mais en Tunisie.

"La Belgique, c'était pas moi", a expliqué Kaaris. "L'idée du combat, c'est pas moi. Je n'ai fait que répondre, comme d'habitude. Aujourd'hui, j'ai le contrat pour la Tunisie. C'est là-bas que ça va se passer. En terrain neutre. Tous les coups ne seront pas permis : en MMA, on a pas le droit de mettre les doigts dans les yeux, de tirer les oreilles par exemple".

Pas de Cyril Hanouna en coulisses

Il y a quelques jours, Kaaris et Booba ont échangé quelques amabilités par téléphone interposé, en direct dans Touche pas mon poste. L’animateur Cyril Hanouna s’était proposé de les réunir sur un ring "pour enterrer la hache de guerre". Les deux hommes s’étaient notamment invectivés au sujet d’un mystérieux contrat.

Voir aussi

"Moi, c'est signé", a assuré Kaaris au micro des Grandes Gueules. "Mais lui aussi il va signer, c'est sûr. On va le faire. Ce n'est pas Cyril Hanouna qui produira. Il sera peut-être là, mais ce n'est pas lui, ce sont des producteurs indépendants", a précisé le rappeur, confirmant la rémunération d’un million d’euros par combattant.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter