Kanye West condamné pour coups et blessures sur un paparazzi

Kanye West condamné pour coups et blessures sur un paparazzi

DirectLCI
JUGEMENT - Pour avoir frappé Daniel Ramos, le rappeur américain a écopé, lundi à Los Angeles, de 2 ans de liberté surveillé, 250 heures de travaux d'intérêt général et de 24 séances pour apprendre à gérer sa colère.

Il va devoir se tenir à carreau. Kanye West a été condamné, lundi à Los Angeles, pour avoir frappé un paparazzi. Les faits s'étaient déroulés le soir du 19 juillet dernier dans l'aéroport de la métropole californienne. Daniel Ramos avait alors tenté de prendre la star en photo. ''Eh Kanye, parle-moi, Kanye. Allez viens, je ne veux pas me battre avec toi'', avait lancé le photographe. Kanye West s'était alors jeté sur l'homme, lui avait asséné plusieurs coups et avait tenté de lui arracher son appareil photo. Alors que le photographe était transporté à l'hôpital, Kanye West, lui, avait embarqué à bord de son avion. La scène avait été entièrement filmée par des caméras de surveillance.

Deux ans de probation

Dans ces conditions, difficile de nier l'incident. L'avocat de la star, qui n'était pas présente au tribunal, a donc décidé de ne pas contester les faits. Pour coups et blessures volontaires et tentative de vol, Kanye West a écopé de deux ans de liberté surveillée, 250 heures de travaux d'intérêt général et de 24 séances pour apprendre à gérer sa colère. Il devra également verser un dédommagement à la victime. Daniel Ramos, de son côté, a demandé au jugé d'expédier le rappeur en prison. ''Je faisais juste mon travail et il a enfreint la loi. Je pense que si moi j'avais fait à quelqu'un d'autre ce qu'il m'a fait, on m'aurait mis derrière les barreaux. Je lui ai simplement posé une question. Je n'ai jamais été vulgaire. En, fait, je lui ai même dit qu'il était cool'', a-t-il expliqué. Pour le côté cool, on repassera.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter