Karl Lagerfeld : 15 citations marquantes du génie de la mode et de la provoc'

People
SNIPER - "J'aime bien les vacheries", admettait Karl Lagerfeld, connu pour son sens de la formule, son humour mais aussi son goût pour la provocation. Florilège de 15 citations.

Star planétaire de la haute couture, Karl Lagerfeld, mort mardi à l'âge de 85 ans, a su réinventer avec brio la maison Chanel pendant plus de 30 ans tout en se forgeant son propre personnage. Un personnage célèbre pour son allure, mais aussi pour ses formules percutantes. Le grand couturier était en effet un très bon client sur les plateaux télé, où il maniait l'art de la répartie et l'humour vache pour le plus grand bonheur de ceux qui l'interviewaient - quitte parfois à déraper sur des sujets sensibles. 


C'était à prendre ou à laisser, le "kaiser de la mode" ne connaissant pas la tiédeur et n’ayant pas la langue dans sa poche. A tel point que ses punchlines de sniper avaient un nom : les "karlismes", comme il aimait à les appeler. La plupart d'entre elles ont été compilées dans Le Monde selon Karl, un recueil de citations du grand couturier allemand. En voici 15 parmi les plus marquantes...

Je suis une sorte de nymphomane de la mode qui n'atteint jamais l'orgasmeen 1984, selon le livre "Beautiful People" d'Alicia Drake
Je me souviens d'une créatrice qui disait que ses robes n'étaient portées que par des femmes intelligentes. Évidemment, elle a fait faillite.Magazine Numéro, 2018
Je voulais à tout prix apprendre le piano. Au bout d'un an de cours, ma mère m'a foutu le couvercle sur les doigts et elle m'a dit : "Dessine, ça fera moins de bruit". Elle avait raison.Libération, 2017
Enfant, lorsque j'ai demandé à ma mère ce qu'était l'homosexualité, elle m'a répondu : "C'est comme une couleur de cheveux. Ce n'est rien, ça ne pose pas de problème."Paris Match, 2013
Si vous ne voulez pas qu'on vous tire sur la culotte, ne devenez pas mannequin ! Rejoignez plutôt l'Union des ursulines, il y aura toujours une place pour vous au couvent.Magazine Numéro, 2018
Je pense que les tatouages sont horribles, c'est comme porter une robe Pucci à vieLe Monde selon Karl
C'est ma burqa. Une burqa pour les hommes. Je suis un peu myope, et les myopes, quand ils retirent leurs lunettes, ils ont un air de petit chiot mignon qui veut se faire adopterVice, avril 2010, au sujet de ses lunettes de soleil
Soyez "politiquement correct" mais n'assommez pas les autres avec. Vous tuez l'art de la conversation !Figaro Madame, 2017
J’ai perdu deux de mes meilleurs ennemis : Pierre Bergé et Azzedine Alaia. Il m’exécrait, allez savoir pourquoi. Et lors des funérailles de Pierre, ma fleuriste m’a demandé : “Vous voulez qu’on envoie un cactus ?"Magazine Numéro, 2018
Je porte des mitaines depuis au moins quinze ans avant tout pour éviter d'avoir des taches sur les mains. Et aussi pour ne pas avoir à serrer des mains moites, comme des éponges. C'est hélas trop courant et dégueulasseMagazine Vogue Paris, décembre 2016
"On ne sait si je suis né en 1938, il y a un litige, ce peut être entre 1933 et 1938. Il y a des choses que je ne sais pas moi-même. Ça vous permet aussi de mépriser les gens parce qu'il ne sont pas capables de trouver la vérité, c'est très amusant"Le documentaire "Un roi seul", 2007
Les pantalons de jogging sont un signe de défaite. Vous avez perdu le contrôle de votre vie, donc vous sortez en joggingEuronews, 2016
Personne n'a envie de voir des femmes rondes sur les podiums (...) Ce sont les grosses bonnes femmes assises avec leur paquet de chips devant la télévision qui disent que les mannequins minces sont hideuxMagazine allemand Focus, 2009
Je ne me montre pas en public. Depuis qu'il y a les selfies, je ne sors plus.Libération, 2017
Toute ma vie, j"ai entendu ma mère me dire : "Tu me ressembles, mais en beaucoup moins bien"Le Monde selon Karl

Tout savoir sur

Tout savoir sur

La mort de Karl Lagerfeld

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter