Pas de jet pour les Cambridge : Kate et William aperçus à bord d'un vol low cost avec leurs enfants

People

ILS SONT COMME NOUS - La duchesse et le duc de Cambridge ont embarqué ce jeudi à bord d'un appareil FlyBe pour rejoindre l'Ecosse où la reine Elizabeth II les attendait dans sa propriété de Balmoral. Voilà qui ne va pas aider les affaires de Meghan et Harry, dont l'image en a pris un coup après leurs voyages multiples en jet privé ces derniers jours.

Le timing est parfois coquin. Quelques jours après avoir vu Meghan et Harry se faire taper sur les doigts par les tabloïds et l'opinion publique pour avoir choisi d'emprunter un jet privé, Kate et William ont été aperçus dans un vol low cost de la compagnie FlyBe . La duchesse et le duc de Cambrige ont pris place à l'avant de l'appareil, qui les amenait de Norwich à Abderdeen en Écosse jeudi 22 août, en compagnie de leurs enfants les princes George et Louis, et la princesse Charlotte. 

"Personne ne savait qu'ils étaient à bord. Plus tard, j'ai réalisé que la mère de Kate était assise quelques rangs devant moi", a raconté un passager au DailyMail tandis qu'un autre a souligné que la famille n'avait "pas été harcelée". "Ils avaient juste l'air d'une famille qui voyage ensemble pour être honnête. Ils ont dû embarquer discrètement, après tout le monde. Vous ne vous attendez pas à voir des membres de la royauté sur un vol à bas coût". Prix du billet ? 77 pounds, soit 94 euros selon les médias britanniques.

William, papa en galère avec ses bagages

L'arrivée des Cambridge sur le tarmac a été filmée par un vidéaste amateur qui a revendu le clip au tabloïd. On y voit le prince William galérer comme tous les papas qui portent leurs bagages à bout de bras tout en devant tenir la main de leurs bambins -ici celle du prince George. La princesse Charlotte suit derrière tandis que Kate Middleton, le prince Louis dans les bras, ferme la marche avec la nanny. 

Ce n'est pas la première fois que le duc et la duchesse de Cambridge voyagent avec tout un chacun. Ils sont des clients réguliers de British Airways, notamment quand il s'agit de se rendre en vacances sur l'île Moustique dans les Caraïbes. Le Daily Express ressort ainsi une vieille information de 2013 selon laquelle Kate Middleton avait emprunté la compagnie britannique avec George, alors âgé de six mois. Pourquoi donc republier l'information ? Pour accentuer le contraste avec Meghan et Harry. Du pain béni pour les tabloïds qui depuis des mois noircissent leurs pages avec des rumeurs de désaccord parfait entre les deux couples princiers.

Lire aussi

Will donne une leçon de vol à Harry- The Sun du 23 août

Nous aurions donc d'un côté les nantis Meghan et Harry, et les plus raisonnables Kate et William qui tentent de limiter les dépenses du contribuable britannique et leur empreinte carbone. "Will donne une leçon de vol à Harry", titre ainsi The Sun ce vendredi 23 août. Trois autres tabloïds font leurs gros titres sur la comparaison des deux familles, certains avançant que le choix des Cambridge était délibéré pour faire davantage de l'ombre aux Sussex. 

Faux, affirme le correspondant royal de la chaine ITV qui livre une autre analyse sur cette affaire digne des plus mauvais épisodes de "Dallas". "Tous ceux qui pensent que William et Kate ont choisi un vol low cost pour soulever un point important après les jets privés de Harry et Meghan n'ont aucune idée de la manière dont s'organisent les voyages royaux. Ils sont planifiés des mois à l'avance. En particulier quand il s'agit de rendre visite à la reine à Balmoral", écrit-il sur Twitter. "Ce que cette dispute nous dit des membres de la famille royale, c'est qu'ils sont constamment sous le microscope d'une surveillance mondiale, qu'ils soient en service ou pas", rappelle-t-il dans un édito. Et si on les laissait un peu tranquilles ?

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter