Kate Middleton révèle avoir été "terrifiée" de présenter George au public juste après son accouchement

Kate et William lors de la présentation de George au public le le 23 juillet 2013.
People

TÉMOIGNAGE - Invitée du podcast britannique "Happy Mum, Happy Baby", l'épouse du prince Williams s'est livrée à de rares confidences sur la maternité. Elle est notamment revenue sur la présentation de son premier enfant, George en 2013.

Kate Middleton est une maman comme les autres. Très discrète sur sa vie familiale, l'épouse du prince William s'est laissée aller à de rares confidences sur son rôle de mère dans "Happy Mum Happy Baby", le podcast de la Britannique Giovanna Fletcher. Très engagée dans l'éducation des enfants, la maman de George, Charlotte et Louis a d'ailleurs lancé en janvier dernier une grande enquête baptisée 5 Big Questions (5 grandes questions) afin d'améliorer la prise en charge des bambins de moins de 5 ans. 

Invitée à parler de sa propre expérience,  la duchesse de Cambridge a admis qu'elle était tout le temps inquiète de ne pas être à la hauteur. Comme toutes les mamans, elle n'échappe pas non au sentiment de culpabilité constant. "C'est un combat de tous les jours. Et ce sentiment existe chez tout le monde. (…) Même ce matin, en me préparant pour venir ici, George et Charlotte m'ont demandé s'il n'était pas possible que je les dépose à l'école", a-t-elle confié. 

Lire aussi

Elle est également revenue sur la présentation officielle de baby George sur le perron de la maternité le 23 juillet 2013. Alors qu'elle apparaissait toute pimpante 24 heures à peine après son accouchement, Kate admet qu'en réalité elle était assez angoissée ce jour-là. "C'était légèrement terrifiant, je ne vais pas mentir. Tout le monde nous soutenait, et le prince William et moi étions vraiment conscients que c'était quelque chose que tout le monde attendait avec excitation", se souvient Kate qui avait été très critiquée sur ses apparitions après les accouchements de Charlotte et de Louis.

"Le fait d'avoir pu partager cette joie et cette appréciation avec le public m'a fait me sentir importante. Mais d'un autre côté, tout cela était associé à un nouveau-né, à des parents inexpérimentés et à l'incertitude de ce qu'il se passait, donc il y avait toutes sortes d'émotions qui se mélangeaient", a détaillé Kate, qui révèle que les jeunes parents n'avaient pas voulu connaître le sexe de leur bébé avant la naissance. 

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent