Keira Knightley raconte son accouchement éprouvant… et s'en prend à Kate Middleton

Keira Knightley raconte son accouchement éprouvant… et s'en prend à Kate Middleton

People
DirectLCI
MATERNITÉ – La comédienne qui a donné naissance à sa fille Eddie la veille de la naissance de la princesse Charlotte fustige les diktats de beauté véhiculés par la duchesse de Cambridge.

Keira Knightley est remontée. Très engagé dans la cause féministe, la comédienne s’en est prise violemment à toutes ces femmes qui, comme Kate Middleton, veulent nous faire croire qu’un accouchement  est une simple formalité. Dans un essai intitulé "The weaker sex" (le sexe faible en VF) publié dans la collection "Feminists don't wear pink (and other lies)" - en français, "Les féministes ne portent pas de rose (et autres mensonges) - et relayé par le site Refinery 29,  Keira Knightley a décidé de dire les choses sans filtre.

"Mon vagin s'est déchiré. Tu es sortie avec tes yeux ouverts. Les bras tendus. En criant. Ils t'ont posée sur moi, alors que tu étais encore couverte de sang, de vernix, ta tête déformée par le canal utérin. Vibrant, respirant, criant. (…) Je me souviens de la merde, du vomi, du sang, des points de suture. Je me souviens de mon champ de bataille. Ton champ de bataille et ta vie palpitante. Survivante. Et je suis le sexe faible ? Et tu es le sexe faible ?", écrit Keira Knightley dont la fille Edie est née un jour avant Charlotte, la fille de Kate et William. 

Cache. Cache notre corps fendu, nos seins qui perdent du lait, nos hormones qui font rage. Sois belle. Sois stylée, ne montre pas le champ de bataille, Kate. Kate Middleton

Très éprouvée par son accouchement, la comédienne n' a pas supporté (comme beaucoup d'autres mères) de voir Kate Middleton à la télévision, tout sourire, maquillée et coiffée avec son bébé dans les bras sur le perron de l'hôpital à peine sept heures après avoir donné la vie. 

"Cache. Cache notre corps fendu, nos seins qui perdent du lait, nos hormones qui font rage. Sois belle. Sois stylée, ne montre pas le champ de bataille, Kate. Sept heures après ton combat contre la vie et la mort, sept heures après que ton corps se soit déchiré et qu'une vie sanglante et hurlante en soit sortie. Ne montre pas. Ne dis pas. Reste debout là avec ta fille et sois immortalisée par un groupe de photographes masculins", poursuit la star de Pirates des Caraïbes

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter