Kendra Wilkinson : l'ex-petite amie de Hugh Hefner raconte sa vie (glauque) au manoir Playboy

People
DirectLCI
RÉVÉLATIONS - Tout semblait beau et rose, au Manoir Playboy lors que la chaîne E! filmait le vie des "Girls de Playboy". Pourtant, à en croire Kendra Wilkinson, le quotidien des compagnes de Hugh Hefner n’était pas si glamour…

Kendra Wilkinson a été l'une des "girls" de Playboy durant quelques années avec Holly Madison et Bridget Marquardt. Leur vie, filmée durant cinq ans, a fait les beaux jours de la chaine E! Entertainment entre 2005 et 2010. Pour Kendra, la sportive du groupe, la vie au Manoir, sur les hauteurs de Hollywood, semblait idyllique.

Entre les fêtes étourdissantes et les sessions shopping interminables, c'était, à l'écran, la dolce vita pour ces trois demoiselles. Pourtant, selon les dires de la jeune femme, candidate actuellement de l'émission, "Je suis une célébrité, sortez-moi de là", tout n'était pas aussi rose que les murs de sa chambre. Jugez plutôt...

"À l'instant T, je me retirais et c'était terminé. C'était le job"


Kendra sortait à peine de l'adolescence lorsqu'elle a emménagé avec ses deux amies dans la résidence de Hugh Hefner avec ce dernier, alors âgé de 79 ans, à l'époque. Une situation qui a beaucoup intrigué une candidate de l'émission "Je suis une célébrité ...", qui du coup, l'a questionnée sur sa vie à l'intérieur de la maison. Sans détour, Kendra Wilkinson a levé le voile sur cinq années qui ressemblent davantage à une vie de débauche malsaine qu'à un conte de fées. "Il m'a demandé si j'avais envie de devenir sa petite amie, je ne savais pas ce que cela impliquait, j'ai dit oui", confie-t-elle.

Elle raconte également que lors des soirées, elle était "très souvent très saoule". "Je faisais semblant de ne pas m'en soucier le lendemain. Mais il fallait que je boive beaucoup et que je fume beaucoup de cannabis pour survivre à ces soirées", dit-elle. Puis, lorsque l'autre candidate lui demande si elle a eu des rapports sexuels avec le patron du magazine, la réponse crée le malaise...

"À l'instant T, je me retirais et c'était terminé. C'était le job. Ce n'était pas comme si j'avais apprécié ces moments-là", lâche-t-elle. "Je n'étais pas obligée de le faire, c'était mon choix".  Kendra Wilkinson a quitté le manoir en 2008, peu avant de se marier avec celui qui est désormais son mari, le joueur de football américain Hank Baskett.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter