Kim Kardashian crée la polémique en faisant la promo d'un médicament contre les nausées matinales

People

CONTROVERSE - Une fois de plus, une photo Instagram de Kim Kardashian fait polémique. Cette fois-ci, elle n'est pas nue, mais tient à la main une boîte de médicaments contre les nausées matinales. Une jolie pub pour le produit, mais dans un cadre pas tout à fait légal.

Comme pour tout ce qui concerne sa vie privée, Kim Kardashian n'a pas caché les détails de sa grossesse à son public. Sur Twitter, elle a précisé à de nombreuses reprises qu'elle souffrait de violentes nausées matinales. Mais qu'elle avait fini par trouver la solution, grâce à un médicament.

C'est donc tout naturellement qu'elle a décidé d'en faire la promo sur Instagram. Prenant la pose avec son flacon à la main, elle a écrit : "Comme vous le savez sûrement, mes nausées matinales sont très pénibles. J'ai essayé de changer mon style de vie, ma diète, mais rien n'y fait, alors j'en ai parlé avec mon médecin. Il m'a prescrit du Diclegis, je me sens mieux, mais ce qui est le plus important, c'est que ça a été étudié et qu'il n'y a aucun risque accru pour le bébé".

Une publicité qu'elle n'aurait jamais dû publier

Kim Kardashian pensait bien faire en partageant sa trouvaille avec ses abonnées enceintes. Seulement, cette publicité lui a valu une mise en garde de la FDA (Food and Drugs Administration, l'agence américaine des produits alimentaires et médicamenteux). Pourquoi ? Parce que l'organisme estime qu'en faisant la promotion de ce produit, elle a violé les règles fédérales pour la promotion des médicaments.

Aux Etats-Unis, il est en effet interdit de faire la publicité d'un médicament sans mentionner ses effets secondaires. Dans le cas de celui promu par Kim Kardashian, il existe des risques de somnolence qui peuvent rendre la conduite ou certaines activités demandant d'être alerte dangereuses. Il ne doit également pas être mélangé à de l'alcool (ce qui est logique, puisqu'il est prescrit à des femmes enceintes), ni à d'autres médicaments tels que les somnifères ou certains anti-douleurs .

Star ou pas, ces règles s'appliquent également à Kim Kardashian. Depuis, la photo a d'ailleurs disparu du compte Instagram de la star.

A LIRE AUSSI

>> Kim Kardashian enceinte : ça se voit enfin !
>>
Kim Kardashian : un ie nue pour prouver sa grossesse
 

Lire et commenter