Kim Kardashian révèle qu'elle était sous ecstasy lors de son premier mariage et du tournage de sa sextape

People
DirectLCI
CONFIDENCE POUR CONFIDENCE - Dans l'épisode de "L'Incroyable famille Kardashian" diffusé dimanche 25 novembre aux Etats-Unis, la starlette de téléréalité a évoqué la "phase sauvage" de sa vie. Un menu "sexe, drogue et erreurs de jeunesse" qui ferait pâlir Bernard de la Villardière et ses "Enquêtes exclusives".

On n'est pas à une révélation près. Mais avait-on besoin d'entendre la dernière en date ? Rien n'est moins sûr. Kim Kardashian fait les gros titres de la presse people aux Etats-Unis après la diffusion, dimanche 25 novembre, d'une séquence de "L'Incroyable famille Kardashian" qui fait beaucoup parler. Face à sa soeur Kendall Jenner et à son ex-beau-frère Scott Disick, la star du clan revient sur la "phase sauvage" de sa vie il y a quelques années. Un menu "sexe, drogue et erreurs de jeunesse" qui ferait pâlir Bernard de la Villardière et ses "Enquêtes exclusives".

Tout le monde le sait. Ma mâchoire tremblait en permanenceKim Kardashian commente son état second lors de l'enregistrement de sa sextape

"Je me suis mariée sous ecstasy, la première fois. J'ai pris de l'ecstasy une fois et je me suis mariée", raconte-t-elle à propos de ses courtes noces avec le producteur de musique Damon Thomas en 2000. "J'ai recommencé, j'ai fait une sextape. Il ne s'est passé que des mauvaises choses", poursuit-elle. "Absolument. Tout le monde le sait. Ma mâchoire tremblait en permanence", répond-elle à son ex-beau-frère qui lui demande si elle était vraiment droguée quand elle a enregistré ses ébats avec son petit ami de l'époque, Ray J. Tournée en 2003, la vidéo l'a fait sortir de l'ombre de sa meilleure amie Paris Hilton quand elle a été rendue publique en 2007.  

Et Kim Kardashian de rassurer : "Je ne suis plus comme ça. Je m'amuse toujours, ne vous m'éprenez pas. J'adore toujours faire la fête". L'été dernier, elle avait été accusée de consommer de la cocaïne après que des internautes ont remarqué des lignes de poudre blanche dans une de ses vidéos postées sur les réseaux sociaux. Du simple sucre, avait précisé la mère de trois enfants. Son histoire d'ecstasy pourrait donc bien réveiller les curieux.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter