Koh-Lanta : "L'aventure la plus dure que j’ai pu vivre", reconnaît Clémence Castel la grande gagnante du combat des héros

DirectLCI
TV - Elle a été battue sur les poteaux par Pascal mais c'est elle qui a remporté la finale du "Combat des héros", diffusée vendredi soir sur TF1. Clémence Castel a remporté le jeu d’aventure pour la deuxième fois. Une première dans Koh-Lanta.

C’est un record, du jamais vu. Pour la deuxième fois (à treize ans d'intervalle), Clémence Castel a remporté Koh-Lanta, au terme du "Combat des héros". La jeune femme, maman de deux enfants, avait déjà remporté le titre de ce jeu d’aventure. C'était  en 2005 en Nouvelle-Calédonie. Elle avait alors 20 ans, et détenait déjà le record de jeunesse.

Cette année, la jeune Toulousaine, a donc remis le couvert, avec succès. Elle a emporté, vendredi soir, le jeu d’aventure, face à Pascal. Dans le carré finale, quatre anciens candidats : Pascal, Clémence, Jérémy, Javier. Javier a été éliminé lors de l’épreuve d’orientation. Puis est venue l’épreuve tant redoutée des poteaux. Et à ce jeu-là, le poids plume, Jérémy a chuté le premier. 

Sont donc restés, Pascal, le promoteur immobilier des Alpes-Maritimes, volontiers gueulard, et Clémence, coach parentale, née dans l’Ariège, mais installée à Saint-Lô (Manche) avec Mathieu Johann-Lepresle, ex-candidat de Star Academy sur TF1.

Après trois heures d’efforts, c’est Pascal qui a remporté l’épreuve des poteaux pour la seconde fois et qui a choisi d'emmener Clémence face au jury final, composé de neuf candidats. C'est elle que le jury lui a préféré, avec 5 voix contre 4, pour son courage, son endurance et son flegme tout au long de l'aventure.

En vidéo

Les poteaux, ultime épreuve mythique de Koh-Lanta

"C’est grâce à Pascal que je suis là aujourd’hui", a estimé l’heureuse candidate, dans une interview réalisée après les résultats.  Elle adresse ses remerciement à son adversaire : "Pascal je voulais te remercier pour le choix que tu as fait, c’est ce choix qui m’a permis d’être gagnante ce soir. Merci, tu m’as toujours soutenu quand parfois je baissais les bras, tu peux être fier de ton parcours."

Que va-t-elle faire des 100.000 euros ?

 "C’est beaucoup de bonheur, c’est un sentiment d’accomplissement, et je vais m’endormir ce soir avec des étoiles dans les yeux", raconte, avec un grand sourire, Clémence, à l’issue de la finale. "Ça me donne envie de me lancer dans d’autres défis, parce qu’après on n’a plus peur de rien, me prouver sur d’autres terrains que je suis capable de faire de belles choses au niveau professionnel, avec mes enfants, que je sois une maman, accomplie, une aventurière accomplie une épouse accomplie".


La jeune femme raconte qu’en entrant dans Koh-Lanta, pour cette troisième participation (elle avait fait un premier come back manqué en 2009 dans "Le Retour des héros"), elle s’était clairement fixé pour objectif d’aller jusqu’au bout. "J’avais beaucoup de choses à me prouver, j’avais dit que c’était mon objectif", dit-elle. En tant que jeune maman, elle évoque la difficulté du "manque de mes enfants" (elle est partie entre cinq et six semaines, ndlr), mais en pensant à eux, elle a voulu leur donner un exemple. "Cela m’a donné de la force pour écarter les difficultés et les dépasser, j’ai essayé de ne pas m’arrêter à ces difficultés, penser de façon positive", raconte-t-elle. "Je peux dire que cette aventure a été la plus dure de ces trois que j’ai pu vivre », estime-t-elle, mais est "contente que mes enfants aient pu me voir, qu’ils aient vu leur maman gagner, j’ai essayé d’être  un exemple pour eux dans cette aventure."

Et que fera-t-elle des 100.000 euros, la récompense destinée au grand gagnant ? Elle la déjà pensé à tout : "Ce que je souhaite faire, c’est voyager en famille. Faire découvrir le monde à mes enfants, les différentes cultures, les différentes façons de vivre", dit-elle. "On va pouvoir avoir la chance de faire ça, leur ouvrir leurs yeux sur le monde et autres enfants, qu’ils sachent la chance qu’ils ont, leur donner le goût du voyage. Moi je n’ai pas toujours eu l’occasion d’en faire et je veux en profiter."

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter