VIDÉO - L'acteur américain Shia Labeouf arrêté lors de sa performance anti-Trump à New York

VIDÉO - L'acteur américain Shia Labeouf arrêté lors de sa performance anti-Trump à New York
People

Toute L'info sur

La présidence Donald Trump

BAGARRE - Shia Labeouf, qui a lancé une performance artistique contre Donald Trump censée se dérouler sur quatre années, a été arrêté mercredi soir à New York après une altercation avec un individu hostile à son projet.

Son initiative ne fait forcément pas l’unanimité. Shia Labeouf a été arrêté mercredi soir après une bagarre qui a éclaté devant le musée du cinéma d’Astoria, à New York, où l’acteur s’est lancé dans une performance contre la politique de Donald Trump. Depuis vendredi dernier, l’acteur américain propose aux citoyens de venir scander la phrase "He will not divide us !" (Il ne nous divisera pas) devant une caméra qui filme 24 heures sur 24 heures 7 jours sur 7.

Shia Labeouf entend diffuser ces images en direct sur un site dédié pendant quatre ans, soit la durée du mandat de Donald Trump.  Répéter ce slogan à l'infini "est une démonstration de résistance ou d'insistance, d'opposition ou d'optimisme, guidé par l'esprit de chaque participant et par la communauté", explique le collectif mené par Shia Labeouf et les artistes Rönkkö & Turner. 

Une arrestation dans le calme

Si les visiteurs sont pour la plupart des jeunes newyorkais sensibles à ce discours,  certains ne voient pas l’initiative d’un bon œil. Mercredi un individu hostile à l’happening qui portait une casquette pro-trump s’est ainsi rendu sur place et a suscité l’ire de Shia Labeouf. La star de Transformers lui aurait sauté dessus, l’aurait attrapé par l’écharpe avant de lui asséner un coup de poing, selon la police qui est intervenue et a embarqué l’acteur. L’arrestation se serait déroulée dans le calme comme on peut le voir sur la vidéo diffusée sur le compte Twitter de He will not divide us !

Sur le réseau social, les membres du collectif présentent l’individu perturbateur comme un néo-nazi. Lundi dernier, un suprémaciste blanc s’était déjà invité sur place mais Shia Labeouf s'était contenu se contentant de lui hurler dans les oreilles "He will not divide us !". Cette fois, ses soutiens en sont réduits à proposer à la vente le tee-shirt "Free Shia", Libérez Shia.

Lire aussi

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent