L'actrice Rose McGowan révèle avoir été violée par une figure d'Hollywood

L'actrice Rose McGowan révèle avoir été violée par une figure d'Hollywood

DirectLCI
SORDIDE - L'actrice Rose McGowan a révélé sur Twitter qu’elle avait été violée par un puissant patron de l’industrie du cinéma américain.

Une confession terrible. S'il y a bien une actrice engagée dans la cause féministe, c'est Rose McGowan et elle entend mener son combat jusqu'au bout. L'actrice a fait une révélation fracassante, sur son compte Twitter. Dans une série de tweets, elle révèle avoir été violée il y a plusieurs années, par un patron de l'industrie du cinéma à Hollywood. 


Une prise de parole qui intervient quelques jours après les accusations d'agressions sexuelles visant Donald Trump. "Il est temps d’être honnête. C’est un secret de polichinelle à Hollywood et dans les médias et ils m’ont humiliée pendant qu’ils adulaient mon violeur", a-t-elle écrit, agrémentant son tweet du hashtag : #pourquoi les femmes ne portent pas plainte. 

Dans cette série de tweets, elle raconte la manière dont elle a été humiliée avant même de pouvoir trainer son violeur en justice : "Une avocate m'a dit que je ne gagnerais jamais mon procès car j'avais tourné une scène de sexe dans un film", écrit-elle. Puis de révéler que son ex petit ami avait vendu leur film à ce producteur accusé de viol l'actrice. 

Une histoire sordide qu'elle a choisi de révéler au public, un an après avoir déclaré dans une interview, passée quasiment inaperçue à l'époque, qu'elle avait été victime d'une agression sexuelle et fait part de l'état dans lequel elle avait été. "Vous volez une partie de l'âme de quelqu'un, ça m'est arrivé. Cela altère le cours de toute votre vie, ça a été mon cas", avait-elle déclaré, en 2015. Dans la même interview, elle expliquait avoir été blacklistée de l'industrie du cinéma, sans préciser qui avait ordonné cette mise à l'écart des plateaux de tournage. 


L'année dernière toujours, elle avait également révélé avoir été virée par son agent après avoir dévoilé les notes de casting d'un film d'Adam Sandler. Les actrices venant auditionner étaient priées de venir avec un soutien gorge pigeonnant et un pantalon moulant. 

Plus d'articles

Sur le même sujet