"L’amour est plus fort que les mensonges" : le message fort de Jade Hallyday après l’interview de David

People
RIPOSTE - Au lendemain de l’interview de David Hallyday dans "Sept à Huit" sur TF1, Jade Hallyday s’adresse à son père dans un message posté ce lundi sur Instagram. Difficile de ne pas y voir une forme de réponse aux propos de son demi-frère...

Enfant des réseaux sociaux, Jade Hallyday, 14 ans, partage depuis plusieurs années déjà des images de son quotidien pas tout à fait comme les autres. A l’approche du premier anniversaire de la mort de Johnny, le 5 décembre  prochain, l’adolescente a publié ce lundi sur Instagram un cliché où on la voit marcher dans le désert, avec sa mère Laeticia, et sa petite sœur Joy.


Une image accompagnée d’un court texte aussi fort qu’intriguant, rédigé en anglais : "Mon cher papa, ta lumière est en nous, ta force et ton courage nous portent pour toujours. Maman, Joy et moi, t’aimons. Tu nous manques tellement tous les jours. Parce que l’amour est plus fort que les mensonges."

La fin de ce message, aussi ambiguë soit-elle, laisse penser que Jade est au courant des polémiques dont sa famille fait l’objet depuis plusieurs mois. Et notamment des attaques qui touchent sa mère depuis la révélation du testament de Johnny, excluant David Hallyday et Laura Smet de sa succession. L’adolescente a-t-elle regardé l’interview de l’aîné du chanteur, dimanche soir sur TF1 ? 


Dans le magazine "Sept à Huit", David Hallyday a évoqué ce testament qui place seule Laeticia à la tête d’un trust gérant les biens et l’héritage musical de Johnny. "Je demande simplement le droit moral de nous quatre (c’est-à-dire lui, Laura, Jade et Joy - ndlr), voilà, que ce soit partagé entre nous quatre", a-t-il expliqué dans cet entretien. "Qu'on puisse avoir le droit de gérer son image, d'avoir en tout cas un droit de regard sur son image, et personnellement sur ce qui me liait avec lui, c'est-à-dire la musique et rien du reste". Le reste, c'est bien sûr l'argent...

Or la bataille judiciaire qui oppose Laeticia aux aînés de son mari inclut bien le patrimoine financier de Johnny. Début novembre, David et Laura ont ainsi saisi le tribunal de grande instance de Paris afin d’obtenir le gel des royalties générées par les ventes de "Mon Pays c’est l’amour". 


Un album qui s’est vendu à plus d’un million d’exemplaires depuis sa sortie, le 19 octobre dernier. Et dont les bénéfices seront partagés entre Laeticia et la maison de disques Warner Music France. A moins que la justice en décide autrement, dans un futur plus ou moins proche...

Dans le montage financier validé par Johnny de son vivant, le quotidien de Jade et Joy est assuré par des cagnottes, permettant notamment de financer leur scolarité aux Etats-Unis. Laeticia étant l’unique héritière du rockeur, ce sera à elle de constituer par la suite un capital dont ses filles pourront réclamer une partie, lorsqu’elles auront 18 ans, ou l’intégralité, à sa mort.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Succession de Johnny Hallyday : le grand déballage

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter