L’anxiété, ce mal qui ronge les jeunes popstars

People

ALLO MAMAN BOBO – Selena Gomez, Camila Cabello du groupe Fifth Harmony et désormais Zayn Malik. En une semaine, les plus grands noms de la pop adulescente ont annulé concerts et autres apparitions pour se recentrer sur elles-mêmes. Trop de pression à supporter à pas encore 25 ans ?

Les Black Eyed Peas en ont fait une chanson. Tout simplement appelée "Anxiety", anxiété. "Je n’ai peur d’aucun de mes ennemis/ Et je n’ai pas peur des balles d’Uzi/J’affronte quelque chose de bien pire/Qui te fait tomber à genoux/Et c’est l’anxiété/Cette sensée et folle rivalité /La paranoïa me met à genoux/Dieu, s’il te plaît/Fais disparaître mon anxiété", chantaient-ils sur leur album Elephunk. Ce titre, sorti en 2003, est devenu le quotidien de bon nombre de jeunes chanteurs parmi ceux qui tiennent le haut de l’affiche.

En une semaine, ils sont trois à avoir craqué. Atteinte de lupus,  Selena Gomez a révélé jeudi souffrir d’anxiété, de crises de panique et de dépression. Et a annoncé dans la foulée son retrait de la vie médiatique jusqu’à la fin de l’année pour "agir de manière préventive et [se] concentrer sur [sa] santé et [son] bonheur". Conséquence : sa tournée européenne, dont son passage par Paris le 19 octobre, a été annulée.

Vendredi soir, c’est Camila Cabello qui a quitté ses quatre copines de Fifth Harmony en plein concert à Saint-Louis. Les autres membres du groupe ont évoqué un "problème de garde-robes" mais la benjamine du groupe n’a jamais rejoint la scène, victime d’une crise d’anxiété. "Salut le Missouri. Désolée de ne pas avoir fini hier soir, j’étais trop anxieuse et je n’ai pas pu le finir. Je vous aime, je suis sincèrement désolée", a-t-elle expliqué à ses followers sur Snapchat le lendemain, quelques heures avant de reprendre sa place dans le groupe pour leur show à Dallas.

Mardi, c’est l’ancien One Direction Zayn Malik qui annulait son deuxième concert en trois mois. Après le Capital Summertime Ball en juin, c’est sa présence au Autism Rocks Arena à Dubaï, le 7 octobre, qu’il n’assurera pas. "Cela fait trois mois que j’essaie de vaincre mon anxiété extrême concernant des prestations live en solo. Je sens que je progresse mais je dois reconnaître aujourd’hui que je ne me sens pas suffisamment confiant pour assurer la représentation programmée", explique l’Anglais dans un communiqué transmis par les organisateurs.

En début d’année, Justin Bieber avait lui aussi craqué. Le Canadien, aperçu en train de pleurer en concert et "épuisé émotionnellement", avait également annulé toutes les rencontres avec ses fans en marge de sa tournée. Leurs points communs ? Leur jeune âge, inversement proportionnel à leur célébrité mondiale. La première a 24 ans, la deuxième 19 ans, le troisième 23 ans et le dernier 22 ans. Et tous ont vu leur vie privée scrutée et décortiquée. De quoi démultiplier les symptômes d’un mal qui touche 40 millions de personnes aux Etats-Unis. Selon l’association américaine de l’anxiété et de la dépression (ADAA), les troubles de l’anxiété se développent en effet à partir de la génétique, de la personnalité et d’évènements personnels. Alors on leur souhaite à tous un prompt rétablissement.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter