L'auteur et dessinateur Tomi Ungerer est décédé à l'âge de 87 ans

L'auteur et dessinateur Tomi Ungerer est décédé à l'âge de 87 ans
People
DirectLCI
DISPARITION - Le célèbre auteur et dessinateur strasbourgeois Tomi Ungerer est décédé dans la nuit de vendredi à samedi en Irlande, a annoncé son entourage.

Tomi Ungerer, célèbre auteur, dessinateur et illustrateur, est décédé dans la nuit de samedi à dimanche, à Cock (Irlande), a annoncé son entourage, confirmant une information des Dernières Nouvelles d'Alsace (DNA)


L'auteur strasbourgeois, qui demeurait chez sa fille, a été retrouvé inanimé dans son lit, samedi matin vers 9 heures, précise le quotidien régional, qui rappelle que l'artiste lui avait confié, "il y a quelques semaines encore, combien il avait de projets à mener". 

Livres pour enfants

Considéré comme l'un des plus grands dessinateurs de sa génération, Tomi Ungerer était notamment l'auteur des célèbres livres pour enfants Les Trois brigands et Jean de la Lune. Son oeuvre, qui s'est déployée dans de nombreux domaines, de la littérature de jeunesse à la publicité, en passant par les peintures satiriques, les affiches politiques et les dessins érotiques, se compose de près de 40.000 dessins. "C'était un génie universel, un homme qui était doué en tout. Il aimait la littérature, il disait 'J'écris ce que je dessine et je dessine ce que j'écris'", a témoigné à l'AFP son ami et conseiller Robert Walter. 


Sa collection est aujourd'hui hébergée au sein du musée Tomi Ungerer-Centre international de l'illustration, situé à Strasbourg, sa ville natale. 

La paradis : "une bibliothèque"

L'artiste alsacien, qui se définissait comme un "sans-bacho élevé par la lecture", confiait en 2016 : "Pour moi, s'il devait y avoir un paradis, ce serait une bibliothèque". 


Tomi Ungerer a vécu aux Etats-Unis et au Canada avait de s'installer en Irlande dans les années 1970. Il s'est engagé dans plusieurs causes, contre la ségrégation raciale, la guerre au Vietnam, le nucléaire et jusqu'à l'élection de Donald Trump. Il avait reçu en 2018 le titre de Commandeur de la Légion d'honneur pour sa contribution "au rayonnement de la France à travers la culture". 

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter