"L'homosexualité a été une erreur" : le choix des mots de Patrick Dupond dans "Paris Match" ne passe pas (du tout)

"L'homosexualité a été une erreur" : le choix des mots de Patrick Dupond dans "Paris Match" ne passe pas (du tout)

DirectLCI
MAUVAISE COM' - Il voulait rendre hommage à Leïla, la femme qui partage désormais sa vie et a bousculé son quotidien, en clamant son amour pour sa compagne dans "Paris Match". Mais c'est une formulation plus que maladroite de l'ancien danseur étoile de l'Opéra de Paris qui a retenu l'attention. Un choix qui ne porte pas le bon message.

L'histoire est belle. La formulation plus que malheureuse. Patrick Dupond s'affiche amoureux et souriant avec la femme qui partage désormais sa vie, Leïla, une ancienne championne internationale de basket reconvertie dans... la danse. Un point commun qui ne pouvait que les rapprocher. Jusqu'à faire naître des sentiments chez l'ancienne étoile de l'Opéra de Paris qui n'avait jusque-là aimé que des hommes. "En ce qui me concerne, l'homosexualité a été une erreur. Aujourd'hui, sans Leïla, la vie n'aurait plus de goût", clame-t-il dans Paris Match cette semaine.

"Erreur". Le mot est lâché. Bien qu'il prenne soin de préciser qu'il s'agissait de son expérience personnelle, la sortie de Patrick Dupond, 58 ans, laisse à penser qu'en trouvant l'amour avec une femme, il avait finalement pris la bonne voie. A l'heure où de nombreux jeunes homosexuels sont encore marginalisés et ont du mal à s'assumer, où d'autres ont lutté avec conviction contre le mariage de personnes du même sexeen  arguant que "ce n'était pas la norme", un tel choix pose question. "Le poids des mots..." tweete une internaute en reprenant le slogan de l'hebdomadaire. Sur Twitter, les réactions d'indignation se multipliaient jeudi à la mi-journée, dénonçant la violence de tels propos.

Plus d'articles

Sur le même sujet