La chanteuse Adele a officiellement demandé le divorce de son mari Simon Konecki

People

NOUVELLE PAGE - Après avoir annoncé en avril s’être séparée de Simon Konecki, le père de son fils de 6 ans, la chanteuse britannique Adele a déposé jeudi une demande de divorce devant un tribunal de Los Angeles.

Adele a définitivement tourné la page. Alors qu’elle met la touche finale à un nouvel album, qui pourrait paraître à Noël, la chanteuse britannique entame également un nouveau chapitre dans sa vie privée. En avril dernier, un porte-parole de la jeune femme annonçait dans un communiqué adressé à l’agence AP qu'elle s’était séparée de Simon Konecki, son compagnon de longue date qu’elle avait épousé en 2016, quatre ans après la naissance de leur fils Angelo.

Ce vendredi, la presse américaine révèle que l’interprète de "Hello" a déposé une demande de divorce, ce jeudi devant un tribunal de Los Angeles. Le couple vivait en effet ces dernières années en Californie, plus précisément à Beverly Hills où Adele a fait l’acquisition en avril d’une nouvelle maison, juste en face de ce qu’elle occupait jusque-là avec Simon. Coût estimé du déménagement : 10,65 millions de dollars.

Voir aussi

Dans un message posté sur Instagram, en août dernier, Adele donnait enfin des nouvelles à ses fans. "J’ai 31 ans, Dieu merci, put… ! Ma 30e année m’a éprouvée mais j’ai pris le dessus et je fais de mon mieux pour aller de l’avant (…) J’ai radicalement changé au cours des deux dernières années et je continue à changer. Ma 31e année va être une grande année et je vais la passer avec moi-même", ajoutait la chanteuse.

"Pour la première fois depuis une décennie, je suis prête à embrasser le monde autour de moi et à relever la tête", précisait Adele, qui aurait consacré de long mois à l’écriture et l’enregistrement du successeur de l’album "25", qui s’est vendu à plus de 25 millions d’exemplaires depuis sa sortie en novembre 2015.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter