La chanteuse américaine Miley Cyrus souffre de dysmorphophobie

People

RÉPONSE – Depuis quelque temps, Miley Cyrus, la starlette trash et intenable se confie sur le mal-être qui lui pourrie la vie depuis plusieurs années. Et le souci remonte à ses années dans la peau d'Hannah Montana.

Pas facile de se retrouver sur le devant de la scène pour une jeune fille. Et il semble que Miley Cyrus en subisse encore les conséquences. Dans le prochain numéro du Marie-Claire US, elle se confie sur un mal qui la ronge depuis plusieurs années.

Dans l'interview, elle confie : ''On m'avait formatée pour ressembler à quelqu'un que je n'étais pas''. Et oui, souvenez-vous, de 2006 à 2011, Miley interprétait le rôle d'Hannah Montana une jeune lycéenne le jour et star de la pop la nuit. La vie de la jeune artiste était calibrée, réglée à la minute par Disney. Miley Cyrus confie : ''Depuis mes 11 ans, on me disait 'tu es une pop-star ! Ce qui signifie que tu dois être blonde, avoir les cheveux longs et porter des trucs moulants et pailletés'. Et moi, pendant ce temps-là, j'étais une petite fille fragile qui jouait une ado de 16 ans avec perruque et des tonnes de maquillage."

"Je me disais 'putain, qui je suis ?'"

Difficile donc pour la jeune femme d'assumer cette image. C'est ainsi qu'elle avoue dans un élan de sincérité : ''Ça m'a probablement causé des problèmes de dysmorphophobie corporelle (peur d'être laid ou mal formé, ndlr), parce que pendant longtemps, chaque jour, on me rendait belle et quand je n'étais pas sur le plateau, je me disais : 'Putain, qui je suis ?''.'

Voilà qui explique peut-être le comportement très trash de la star aujourd'hui. Sans pudeur, elle exhibe la moindre partie de son corps sur les réseaux sociaux. Une façon certainement de se rassurer quant à sa plastique qui en fait rêver plus d'un.

A LIRE AUSSI >> PHOTOS - Miroirs, clowns, meubles anciens : les phobies des stars

Lire et commenter