La chanteuse Bebe Rexha, 29 ans, se paie les producteurs qui la jugent "trop vieille pour être sexy"

People

BRAVO - Elle avait attiré toute notre admiration au début de l'année en dénonçant la grossophobie dont elle était victime de la part de certaines maisons de couture qui refusaient d'habiller sa taille 40. La pop star américaine a une nouvelle fois utilisé les réseaux sociaux pour enterrer le sexisme de l'industrie musicale et on ne peut que l'applaudir.

Elle n'est pas loin de devenir notre favorite au royaume des célébrités. Car Bebe Rexha n'a pas peur de dire tout haut ce que beaucoup n'osent exprimer, de peur de se faire écarter de tout projet. Après avoir pointé du doigt les designers qui refusaient de l'habiller pour les Grammy Awards car elle faisait du 40, la chanteuse américaine a utilisé les réseaux sociaux pour faire entendre sa voix et remiser au placard le sexisme dont elle est victime. Elle fêtera ses 30 ans le 30 août et pour ses producteurs, son image sexy et sûre d'elle ne colle plus avec son âge. 

Comme si le passage à la trentaine n'était déjà pas assez délicat pour les femmes, poussées par la pression sociale du "et les enfants, c'est pour quand ?". La jeune femme raconte qu'un producteur lui a récemment dit qu'elle "devenait trop vieille" et que "sa marque était 'confuse'". "Parce que... Je suis une auteure de chansons et je poste des photos sexy sur Instagram et ce n'est pas ce que les auteures de chansons sont supposées faire, en particulier à mon âge. J'ai 29 ans", écrit-elle sur Twitter.

Lire aussi

"J'en ai marre d'être mise dans une boîte. Je créé mes propres règles. J'en ai assez que les femmes soient étiquetées de 'vieille peau' quand elles vieillissent alors que les hommes sont qualifiés de sexy avec l'âge", poursuit-elle. Hollywood en est l'exemple parfait. "Alors que les acteurs profitent de carrières riches à 40 et 50 ans, les actrices sont souvent considérées comme ayant une date d'expiration", écrivait le Washington Post en 2016. Après 40 ans, 80% des rôles principaux sont tenus par des hommes, seuls 20% le sont par des femmes. Dans sa story Instagram, Bebe Rexha cite ainsi la regrettée Carrie Fisher ("Star Wars") : "Les hommes ne vieillissent pas mieux que les femmes. Ils sont juste autorisés à vieillir". Alors pas question pour la chanteuse de répondre à cette tendance dans son propre domaine, la chanson. 

Je vais célébrer mon âge parce que vous savez quoi ? Je suis plus sage, plus forte et croyez-moi, je suis une bien meilleure amante qu'il y a 10 ans- Bebe Rexha

"Je ne vais pas mentir à propos de mon âge ou chanter des chansons qui se vendraient mieux parce qu'elles sonnent 'plus jeunes'. Je vais célébrer mon âge parce que vous savez quoi ? Je suis plus sage, plus forte et croyez-moi, je suis une bien meilleure amante qu'il y a 10 ans", ajoute-t-elle, dédiant une photo d'elle en sous-vêtements noirs au "producteur qui a dit que j'étais trop vieille pour être sexy". "Et ça, c'est trop sexy pour vous ?", s'amuse-t-elle.

Voir aussi

Egalement partagés sur Instagram, le cliché et son commentaire ont été applaudis par plus de 1 million de personnes dont de grands noms de l'industrie musicale. "Descends-les, celles qui ont 29 ans s'unissent", l'a encouragée Taylor Swift tandis que la chanteuse Anastacia a partagé sa propre expérience. "J'ai signé mon premier contrat à 30 ans donc si tu es vieille, je suis une ancienne. Laisse les haters avec leur haine", note-t-elle.

Bebe Rexha peut aussi s'appuyer sur l'expérience de Madonna qui, encore aujourd'hui, est sous le feu des critiques à 60 ans. "Je suis victime de discrimination due à mon âge. Les gens me rabaissent ou sont difficiles avec moi parce que je fréquente des hommes plus jeunes ou que je fais des choses censées être réservées aux femmes plus jeunes. Mais qui a établi ces règles ? Je vais continuer à me battre", déclarait la reine de la pop à The Cut en avril 2018. Et nous avec elle !

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter