La famille de Robin Williams se déchire autour de l'héritage

La famille de Robin Williams se déchire autour de l'héritage

DirectLCI
DOLLARS – Entre la troisième femme de l'acteur américain, Susan Schneider, et les trois enfants de la star, Zachary, Zelda et Cody, la guerre est lancée. En jeu : un héritage estimé à 50 millions de dollars.

Le partage du gâteau ne va pas sans mal. La famille de Robin Williams est actuellement en train de se déchirer autour de l'héritage de la star américaine. L'acteur du Cercle des poètes disparus, de Good Morning Vietnam ou de Madame Doubtfire, qui souffrait de dépression et d'une maladie neurodégénérative, s'est pendu le 11 août dernier. Peu de temps après sa mort, les hostilités ont commencé entre Susan Schneider, sa troisième et dernière femme, qu'il avait épousée en octobre 2011, et ses trois enfants, Zachary, 31 ans, Zelda, 25 ans et Cody, 23 ans, issus de deux précédents mariages.

A LIRE AUSSI >> Robin Williams, la mort d'un clown triste

La veuve de Robin Williams s'est tout d'abord plaint que certains biens aient été récupérés sans son consentement dans leur maison de Tiburon, près de San Francisco. Elle a accusé les enfants d'avoir pris des bijoux ainsi que des souvenirs liés à la carrière de l'acteur. Susan Schneider a gardé la jouissance de cette propriété californienne et Robin Williams lui a assuré une rente mensuelle afin de couvrir les frais d'entretien. Une pension pas assez élevée, selon la veuve qui a demandé sa réévaluation.

''Les enfants de Robin Williams sont très peinés de voir que cette femme qui était son épouse depuis seulement trois ans essaye de passer outre ses dernières volontés'', a répliqué l'avocat des enfants qui accusent leur ancienne belle-mère de ''cupidité''. Au total, la valeur de l'héritage – qui comprend une autre maison située dans la Napa Valley, en Californie – est estimée à 50 millions de dollars.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter