La famille Jackson va devoir débourser 800.000 dollars pour rembourser AEG

La famille Jackson va devoir débourser 800.000 dollars pour rembourser AEG

DirectLCI
JUSTICE - La mère de Michael Jackson devra rembourser 800.000 dollars de frais d'avocats et de procédure au groupe AEG, après le procès-fleuve qui avait blanchi le promoteur de concerts de toute responsabilité dans la mort du "roi de la pop".

Suite et (presque) fin du procès fleuve qui opposait la famille Jackson au promoteur de concerts AEG. Lundi 14 avril, les deux parties sont parvenues à trouver un accord à la Cour Suprême de Los Angeles avant le jugement définitif qui sera rendu prochainement. 

La mère de Michael Jackson devra rembourser 800.000 dollars de frais d'avocats et de procédure au groupe AEG, après le procès-fleuve qui avait blanchi le promoteur de concerts de toute responsabilité dans la mort du "roi de la pop".

Katherine Jackson va devoir signer un gros chèque

Pour le promoteur du concert "This is it" que répétait Michael Jackson accusé de négligence par la famille du chanteur, ce procès ne devait pas avoir lieu et avait réclamé 1,2 million de dollars au clan Jackson, pour rembourser les frais de justice. Il n'en aura que 800.000.  Katherine Jackson, la mère de Michael, 83 ans, avait porté plainte contre AEG au nom des trois enfants de la star, accusant le promoteur de négligence, notamment dans le choix du docteur Conrad Murray pour veiller sur la santé du chanteur. Elle réclamait à AEG entre 900 millions et 1,6 milliard de dollars de dommages et intérêts pour la mort de son fils. 

Après cinq mois de débats au cours de l'année 2013, le procès-fleuve entre AEG et le clan Jackson s'était soldé par un non-lieu pour AEG. Le jury avait estimé que Conrad Murray, employé d'AEG, était compétent pour exercer ses fonctions, exonérant de fait le promoteur de toute responsabilité. "La décision du jury innocente entièrement AEG et confirme ce que nous savions depuis le début: bien que la mort de Michael Jackson ait été une tragédie, cette tragédie n'a pas été causée par AEG", avait déclaré l'avocat d'AEG, Marvin Putnam, après la lecture du verdict.
 

Plus d'articles

Sur le même sujet