La fille de Pink, 7 ans, s'entraîne à tirer avec un fusil et divise Internet

La fille de Pink, 7 ans, s'entraîne à tirer avec un fusil et divise Internet

People
DirectLCI
POLÉMIQUE - Carey Hart, le mari de la chanteuse Pink, est au centre d'une controverse après avoir publié une vidéo de sa fille de 7 ans arme en main. S'il affirme vouloir "élever ses enfants avec la connaissance des armes à feu", certains ne partagent pas son avis.

Sweat à capuche rose et casque anti-bruit sur ses cheveux blonds, elle demande avec assurance si elle peut y aller. "Attends, est-ce que la sécurité est activée ?", demande-t-elle avant de se lancer. Et de tirer. L'image n'aurait rien de trop surprenant s'il ne s'agissait pas d'une fillette de 7 ans. Willow Hart, la fille de la chanteuse Pink, montre toute l'étendue de ses talents arme en main dans une vidéo postée sur Instagram par son fier papa, le champion de motocross.


"Willz et moi en train de tirer un fusil de calibre 22. Elle devient vraiment douée. Elle a commencé à tirer à l'âge de 3 ans", écrit-il en légende. "Pour info, aucun de nous ne chasse. On aime juste le tir en tant que sport. J'élève mes enfants avec la connaissance des armes à feu, comment les manier, les ranger et éviter qu'ils n'arrivent dans des mains non éduquées", assure-t-il. Mais dans des Etats-Unis plus divisés que jamais sur la question du contrôle des armes à feu, sa publication n'a pas tardé à faire parler, soulevant la colère de certains.

Je ne bloque jamais personne mais vous êtes libre de ne plus me suivre sur les réseaux sociaux vu que mes méthodes américaines vous gênent tellementCarey Hart à un internaute

Dans les commentaires, Carey Hart s'emploie à répondre à chaque critique et défend le Second Amendement de la Constitution qui garantit à chaque Américain le droit de porter une arme. "Vous êtes complètement ignorant", rétorque-t-il à un internaute qui avance que la fillette pourrait perdre le contrôle du fusil et lui tirer dessus. À un autre, il dit "adorer le débat et la mise en lumière de sujets sensibles comme celui-ci". "Je ne bloque jamais personne mais vous êtes libre de ne plus me suivre sur les réseaux sociaux vu que mes méthodes américaines vous gênent tellement", dit-il à un autre.

Carey Hart avait bien conscience des réactions qui l'attendaient. "Je n'ai pas titillé la police parentale depuis quelques jours", s'était-il amusé en amorce de son post Instagram, lui qui a déjà été à plusieurs reprises sous le feu des critiques pour avoir emmené son fils alors âgé de 1 an, Jameson, sur sa motocross. Ou pour l'avoir sorti de la maison alors que l'enfant était porteur d'une maladie contagieuse l'été dernier. Pink était alors venue s'en prendre aux trolls qui remettaient en cause les compétences parents de son époux. Touche pas à ma famille !

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter