La mairie de Paris baptise une place en hommage à la princesse Diana, non loin du pont de l'Alma

People

"PLACE DIANA LA PRINCESSE DE GALLES" - La mairie de Paris renommera prochainement l'endroit où se situe la flamme de la Liberté la place Diana la princesse de Galles, dévoile Le Monde. Un hommage à Lady Di, décédée en août 1997 dans le tunnel de l'Alma dans un accident de la route.

Paris rend hommage à Lady Diana. La municipalité a décidé de nommer la place où se situe la flamme de la Liberté, devenu mémorial de la princesse par le public venu se recueillir après sa mort dans la capitale en août 1997, la place Diana la princesse de Galles. C'est à quelques mètres de là, en-dessous de la statue qui représente la torche tenue par la statue de la Liberté, dans le tunnel de l'Alma, que la mère de Harry et William avait perdu la vie.

 Le journal Le Monde, qui révèle l'information, explique que la Commission de dénomination des voies, places, espaces verts et équipements publics municipaux, s'est réunie le 15 avril et a donné un avis favorable à cette dénomination, qui devrait être validée lors du prochain conseil municipal fixé au 11 juin.

En vidéo

Anniversaire de la mort de Diana : un hommage britannique en toute sobriété

Une "figure emblématique mondiale de la cause humanitaire"

Anne Hidalgo a plaidé cette mesure dans le projet de délibération, qu'a consulté Le Monde. "Cet emplacement est devenu un lieu consacré à la mémoire de Lady Diana. La flamme de la Liberté, commémorant le don de la statue de la Liberté de la France aux Etats-Unis, a été détournée de sa symbologie première. Aussi, il est proposé de dédier ce site à Diana Spencer." La mairie de Paris a rappelé les actions menées par cette dernière de son vivant, s'imposant comme l'"une des femmes les plus célèbres du monde à la fin du XXe siècle", "figure emblématique mondiale de la cause humanitaire".

Lire aussi

Il était à l'origine prévu de nommer la place Maria-Callas, célèbre chanteuse d'opéra disparue en 1977 à Paris. Son inauguration avait été annulée lorsque la place est devenue un lieu de recueillement en la mémoire de Lady Diana, où les touristes affluent. Il avait alors été considéré de nommer la petite place d'après le nom de Diana. Mais la Ville de Paris avait vraisemblablement dû abandonner l'idée, en raison de l'opposition de la Cour d'Angleterre. Il aura fallu près de vingt-deux ans.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter