La mannequin Leomie Anderson dénonce le racisme en backstage

La mannequin Leomie Anderson dénonce le racisme en backstage

COUP DE GUEULE – La mannequin britannique Leomie Anderson s'est insurgée sur Twitter contre le racisme qui sévit dans les coulisses des défilés de mode, où très peu de professionnels savent s'occuper des peaux foncées.

Elle en a ras-le-mascara. La mannequin Leomie Anderson a poussé un sérieux coup de gueule sur Twitter contre le racisme qui sévit dans les coulisses des défilés de mode. Selon le top-modèle, en backstage, les professionnels ne sont pas du tout formés pour embellir les peaux et les cheveux des filles noires.

''Nous avons besoin de davantage de maquilleurs et de coiffeurs qui sachent s'occuper de tous les types de peaux et de cheveux en backstage'', a écrit le top modèle sur le réseau social. Mannequin hyper demandée, Leomie Anderson pose et défile pour les plus grands créateurs, comme Vivienne Westwood ou Jeremy Scott.

Un Ange de Victoria's Secret

Malgré sa notoriété, Leomie Anderson rencontre souvent des difficultés avant de monter sur les podiums. Il y a quelques jours, elle s'est énervée alors qu'une maquilleuse ne disposait d'aucun produit spécifique pour les carnations foncées. Leomie Anderson a ainsi raconté sur Twitter que sur de nombreux défilés, elle devait utiliser ses propres produits alors que les filles blanches, elles, ont juste à s'asseoir et à se laisser faire.

''Pourquoi est-ce qu'il y a plus de maquilleurs blancs en backstage alors que les maquilleurs noirs savent s'y prendre avec tous les types de peau ?'', s'est-elle interrogée. En novembre dernier, à l'occasion de son passage dans le show Victoria's Secret, Leomie Anderson avait également dénoncé le fait que les filles pâles avait beaucoup plus de boulot que les filles foncées.

En 2011, Leomie Anderson avait écrit une lettre ouverte pour dénoncer le manque de diversité dans l'univers de la mode. Elle y déclarait que la fashion Week milanaise était inaccessible aux mannequins noires. Elle avait également raconté qu'un styliste anglais lui avait rétorqué lors d'un casting qu'il ne prenait que des filles au teint clair. A ses débuts, son agence l'avait même avertie : pour espérer réussir, une mannequin noire devait travailler deux fois plus qu'une mannequin blanche.

A LIRE AUSSI

>> L’Assemblée adopte une loi contre la maigreur excessive des mannequins
>> Victime de "body shaming", le mannequin Gigi Hadid réplique

Cowgirl vibes with my second look for @itsjeremyscott 🙋🏾

Une photo publiée par Leomie Anderson (@leomieanderson) le

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

SONDAGE EXCLUSIF : Forte percée de Valérie Pécresse, Emmanuel Macron toujours en tête

EN DIRECT - Covid-19 : 12.096 personnes hospitalisées dont 2191 en soins critiques

Les discothèques refermées 4 semaines : "complètement disproportionné", réagit le monde de la nuit

Covid-19 : protocole renforcé à l'école, fermetures des discothèques... Le point sur les nouvelles mesures sanitaires

Covid-19 : pourquoi les enfants sont devenus le "moteur de l’épidémie" ?

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.