La mort de la star des "Feux de l'amour" Kristoff St. John classée comme "accidentelle"

People
DirectLCI
DISPARITION - TMZ a publié le rapport d'autopsie du comédien de 51 ans, qui avait été retrouvé mort à son domicile le mois dernier. Il était fortement alcoolisé au moment de son décès, précisent les services du médecin légiste de Los Angeles.

Sa disparition soudaine était jusque-là restée inexpliquée. Kristoff St. John est mort des suites d'une maladie du cœur et d'abus d'alcool, indique le rapport d'autopsie de la star des "Feux de l'amour" dévoilé par TMZ.  Le comédien de 51 ans a succombé à une hypertrophie cardiaque, qui empêche le cœur de pomper correctement le sang et est souvent mal, voire pas diagnostiquée. 


Son décès est considéré comme "accidentel" par les services du médecin légiste de Los Angeles, car l'acteur était fortement alcoolisé au moment des faits. TMZ ajoute que Kristoff St. John avait été admis dans une clinique spécialisée dans la santé mentale après avoir menacé de se faire du mal. Il avait quitté l'établissement deux jours avant sa mort.

De premiers éléments avaient permis d'envisager la thèse du suicide. Son ancienne compagne Mia St. John avait raconté leur dernière conversation au téléphone, quelques heures avant le drame. "Il m'a appelé à 11h et la première chose qu'il m'a dite, c'est 'Dieu merci, tu as décroché'. Il était si déprimé, il buvait. Il ne voulait juste plus être là",  avait-elle expliqué. Le comédien avait déjà tenté de mettre fin à ses jours trois ans après le décès de leur fils, qui s'est donné la mort en 2014. 

Son dernier message sur Twitter sonnait aussi comme une lettre d'adieu. "Faire le deuil d'un enfant est une épreuve. Cela commence le jour où votre enfant meurt et cela se termine le jour où le parent le rejoint", pouvait-on lire dans un tweet d'une anonyme qu'il avait partagé sur son compte le 22 janvier. Le comédien, qui incarnait depuis 1991 Neil Winters dans le soap diffusé sur TF1, a été enterré entouré de ses proches mais pas de sa fiancée, empêchée d'entrer aux Etats-Unis à cause d'un problème de visa.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter