La reine Elizabeth II fait une entorse au confinement pour marier sa petite-fille et anoblir "Captain Tom"

Elizabeth II anoblit le capitaine Tom Moore, 100 ans, dans les jardins du château de Windsor le 17 juillet 2020.
People

SHE’S BACK - A l’abri du côté de Windsor, la souveraine de 94 ans s’est éclipsée vendredi 17 juillet pour voir la princesse Beatrice épouser son fiancé lors de noces tenues secrètes. Elle est ensuite revenue dans son château pour faire de Tom Moore, le centenaire qui a marché pour les soignants, un chevalier.

Des mois qu’on ne l’avait plus vue en public. Et pour cause : âgée de 94 ans, Elizabeth II est allée se réfugier dans son château de Windsor pour se protéger du coronavirus. Mise à l’écart de la vie publique, elle s’est adressée à trois reprises au peuple britannique sans voir personne d’autre que son époux Philip et le cameraman chargé de la filmer.

La reine d’Angleterre était de retour aux affaires ce vendredi 17 juillet avec deux rendez-vous bien distincts. Si l’un était planifié et connu du grand public, l’autre a surpris la presse britannique. L’heureuse grand-mère a d'abord quitté ses pénates à la mi-journée pour assister au mariage secret de sa petite-fille la princesse Beatrice, fille aînée du prince Andrew. La jeune femme de 31 ans a dit "I do" à son riche homme d’affaires italien Edoardo Mapelli Mozzi devant une vingtaine de personnes. 

Prévues le 29 mai, les noces de la princesse Beatrice ont été décalées à cause du coronavirus

Initialement prévues le 29 mai au Saint James Palace à Londres mais annulées en raison de la pandémie, les noces se sont finalement tenues à la Chapelle royale de tous les saints à Windsor "dans le respect des normes établies par le gouvernement", précise Buckingham Palace. Les clichés officiels ne seront dévoilés que ce week-end, pour ne pas faire d’ombre à l’autre événement de la journée.

Photographiée en train de quitter le château de Windsor avec son époux le duc d’Edimbourg, Elizabeth II y est retournée quelques heures plus tard pour mener la seule cérémonie royale maintenue cet été. La nonagénaire a tenu à faire une exception personnelle pour anoblir le Capitaine Tom Moore, un vétéran de 100 ans qui a conquis le cœur des Britanniques pendant le confinement. 

Lire aussi

L’ancien militaire a effectué une marche caritative en déambulateur dans son jardin afin de récolter des fonds pour les personnels de santé. De quoi lui permettre d’entrer dans le Guinness des records, avec plus de 32 millions d’euros récoltés. 

"Je n’aurais jamais pu imaginer que ça m’arrive. C’est un énorme honneur et j’ai vraiment hâte de rencontrer sa Majesté la reine. Ça sera le plus spécial des jours pour moi ", a-t-il déclaré sur Twitter avant d'être fait chevalier par la reine.

Tom Moore a été fait chevalier sous le soleil de Windsor

La cérémonie s'est déroulée dans les jardins du château de Windsor, sous le soleil. Comme le veut la tradition, c'est avec une épée - celle de son père le roi George VI - qu'Elizabeth II a fait du "Captain Tom" un chevalier. "Merci beaucoup. Vous avez permis de récolter une énorme somme d'argent", a glissé la souveraine au nouveau Sir, venu accompagné de sa fille et des petits-enfants.

Un moment pour l'Histoire qui fera sans aucun doute la Une des médias britanniques samedi matin.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent