Lady Gaga en guerre contre les violences sexuelles sur les campus américains

Lady Gaga en guerre contre les violences sexuelles sur les campus américains

DirectLCI
PORTE-PAROLE - La chanteuse américaine s'est associée au gouverneur de New-York dans son combat contre la multiplication des viols dans les universités. Ensemble, ils ont écrit un billet pour le magazine Billboard.

L'heure est aux porte-paroles féministes. Lady Gaga vient de rejoindre Andrew Cuomo, le gouverneur de l'Etat de New-York, dans sa lutte contre les agressions sexuelles sur les campus universitaires. Le projet de loi du démocrate est désormais aux mains des législateurs, qui devront se prononcer avant le 17 juin.

A New-York, moins de 5 % des victimes portent plainte

"Aujourd'hui, trop d'étudiants subissent des agressions sexuelles, trop peu d'assaillants sont poursuivis et, bien trop souvent, les victimes n'ont pas assez de ressources et de soutien", déplorent Lady Gaga et Cuomo dans un essai publié hier par Billboard.

Ce projet, qui vise à renforcer la loi actuelle sur les campus universitaires publics et privés de New-York, a pour objectif d'inverser la tendance en hausse de ces viols qui ont atteint un pic record. A New-York, moins de 5 % des viols sur les campus sont signalés, et seuls 16 % des victimes reçoivent un soutien, d'après l'essai de la chanteuse et du gouverneur.

"Les responsables des universités craignent une publicité négative pour leurs établissements si les agressions sont signalées à la police" ajoutent-ils. "Résultat : les victimes sont privées de justice, mais aussi de la possibilité de faire connaître leur histoire au public."

A LIRE AUSSI >>  Que reste-t-il de Lady Gaga après l'album et la tournée Artpop ? 

Les campus américains rapportent 5 000 infractions sexuelles pour la seule année de 2012, selon le Département national de l'Education, dont 72 à New-York.

A 29 ans, Lady Gaga s'est déjà prononcée depuis longtemps en faveur du droit des LGBT. En 2012, elle lançait la fondation Born This Way , qui lutte contre l'intimidation – en particulier chez les enfants. L'an dernier, elle rapportait dans une interview avoir elle-même été violée par un producteur à l'âge de 19 ans. Sur son dernier album Artpop, la chanteuse new-yorkaise a déjà lancé un appel contre le viol à travers la chanson "Swine". Le début d'une longue lutte.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter