Laëtitia Milot s'affiche enceinte pour "Paris Match"

DirectLCI
NOUVEAU BONHEUR - Dans deux mois, la comédienne donnera naissance à son premier enfant. "Une petite fille", comme elle l'annonce à "Paris Match", baby bump fièrement en avant. L'occasion également pour elle d'évoquer son combat contre l'endométriose. "J'ai seulement remporté une partie", dit-elle.

Elle l'appelle son "miracle". Ce petit être qui grandit en elle et qui fera d'elle une mère au mois de mai. Laëtitia Milot pose fièrement en couverture de Paris Match cette semaine, le ventre déjà bien rebondi en évidence. Elle donnera naissance dans quelques semaines à "une petite fille", annonce-t-elle dans les colonnes du magazine. "A l'échographie du quatrième mois, la gynécologue nous a demandés si nous voulions savoir. Elle l'a inscrit sur une feuille qu'elle a glissée dans une enveloppe. Nous nous sommes dit : 'On découvrira cela à Noël', puis nous avons reporté à la Saint-Valentin... N'était-ce pas le plus beau des cadeaux pour des amoureux ?", relate-t-elle.

Tourner enceinte, c'est le plus beau cadeauLaëtitia Milot

Elle dit également beaucoup parler à son bébé et lui "raconter plein de choses". "Nous avons suivi des cours d'haptonomie qui permettent de communiquer avec lui. On apprend à positionner ses mains et, par un effet de pression, à envoyer des signes auxquels il répond. Notre vie commence déjà par un dialogue à trois", explique-t-elle. Sa lutte contre l'endométriose, ce mal qui les a empêchés avec son mari Badri de devenir parents depuis dix ans, n'est pourtant pas terminée. "J'ai seulement remporté une partie du combat. Hélas, ce n'est pas en tombant enceinte qu'on guérit de cette maladie si complexe", regrette-t-elle.

La comédienne de 37 ans, qui a été opérée deux fois, veut "servir de porte-voix" aux millions de femmes qui souffrent d'endométriose. Elles sont entre 3 et 6 millions en France. Un chiffre fluctuant car beaucoup n'osent pas en parler. "Comment expliquer à son mari qu'on va le priver d'enfants, que certaines périodes de douleurs intenses vous éloignent de lui ? C'est très dur", affirme Laëtitia Milot, se souvenant avoir eu peur que Badri la quitte. "Mais il a été formidable. Il m'a immédiatement et toujours soutenue. C'est devenue "notre maladie", un bras de fer quotidien contre elle. Il ne faut pas la laisser gagner", martèle-t-elle.

L'héroïne de Plus belle la vie sur France 3 n'a pas mis ses projets professionnels entre parenthèses pendant sa grossesse. Elle a donné la réplique à Philippe Bas dans Coup de foudre à Bora Bora et jouera bientôt dans Un bébé pour Noël, deux téléfilms prochainement diffusés sur TF1. Car "tourner enceinte, c'est le plus beau cadeau". 

Plus d'articles

Sur le même sujet

Lire et commenter