Le chanteur Herbert Léonard placé en coma artificiel après une embolie pulmonaire

DirectLCI
SANTÉ - Victime d’une embolie pulmonaire dans la nuit du 16 au 17 juin dernier, Herbert Léonard a été placé en coma artificiel. L’entourage du crooner à succès des années 1980, âgé de 72 ans, se veut rassurant.

Son nom est associé à quelques-uns des tubes les plus langoureux des années 1980. Herbert Léonard, 72 ans, a été victime d’une embolie pulmonaire dans la nuit du 16 au 17 juin dernier, a révélé lundi soir sa famille à l’AFP.  "Il a été placé en coma contrôlé six jours et est actuellement en  phase de réveil très progressif", a indiqué son épouse, Cléo Bernard, précisant qu’il était hospitalisé en Seine-et-Marne. "Il va aussi bien que possible pour un homme de son âge après ce qu'il a subi. Les  médecins sont confiants", a-t-elle ajouté.

"Pour le plaisir", son plus grand tube

Crooner à la française, le Strasbourgeois Herbert Léonard, de son vrai nom Hubert Loenhard, a débuté sa carrière de chanteur dans différents groupes de rock dans les années 1960. S’il enregistre plusieurs albums solo, de 1967 à 1977, il va connaître son plus grand succès au début des années 1980 avec "Pour le plaisir", une chanson d’amour écrite par Julien Lepers, le futur animateur de "Questions pour un  champion", qui se vendra à deux millions d'exemplaires.

Par la suite il enregistrera notamment le duo "Amoureux Fous", avec Julie Pietri, tube de l’été 1983, "Puissance et gloire", la chanson du générique de la série "Chateauvallon", en 1985, ou encore "Quand tu m’aimes," en 1987, dont le clip coquin va susciter la polémique. Depuis 2010, il a participé à plusieurs reprises à la tournée "Âge tendre et tête de bois". Son dernier album, Mise à jour, est paru en 2016.

Plus d'articles

Sur le même sujet

Lire et commenter