Le jour où Donald Trump a voulu qu'on vérifie que Elodie Gossuin n'était pas une transsexuelle

Le jour où Donald Trump a voulu qu'on vérifie que Elodie Gossuin n'était pas une transsexuelle

MAUVAIS SOUVENIR - Dans un entretien accordé à "Paris Match", Elodie Gossuin, alias Miss France 2001, revient sur les rumeurs qui ont circulé sur son identité sexuelle lors du concours de Miss Univers. Et comment Geneviève de Fontenay est venue à son secours face à un certain Donald Trump, organisateur de l’élection.

"Au début, j’ai rigolé. C’est tellement énorme !". Si la vie d’Elodie Gossuin a changé, le jour où elle a été élue Miss France, en 2001, la jeune femme aurait préféré se passer d’une vilaine rumeur qui a circulé, à son arrivée à Porto-Rico pour le concours de Miss Univers : elle serait en réalité un homme.  Pire : ses 78 concurrentes ont été informées qu’elles risquent d’être interrogées par la presse sur la "prétendue transsexualité de Miss France."

"Qu'on m'accuse d'être transsexuelle, c'était plutôt comique. Puis, j'ai réalisé ce que cette rumeur avait de méchant et de dégradant, alors je me suis mise à pleurer", raconte-elle cette semaine dans les colonnes de Paris Match. A l’époque, Geneviève de Fontenay, la patronne du comité Miss France, fait le voyage pour défendre sa protégée. La dame au chapeau fait alors la connaissance d’un certain Donald Trump, co-organisateur de l’élection.

Toute l'info sur

Maëva Coucke sacrée Miss France 2018

C'est intéressant, on va procéder à des vérifications- Donald Trump

"C'est intéressant, on va procéder à des vérifications. Tout ce que je peux vous dire c'est que ce n'est pas moi qui m'en chargerai", déclare le futur candidat à l’élection présidentielle. "Si cette information est avérée, on la remet dans le premier avion. Nous allons vérifier tout cela et peut-être même effectuer des examens médicaux", diront pour leur part les représentants du comité de sélection.

De cette épreuve, Elodie Gossuin va ressortir grandie. "J'étais triste et dégoûtée. Mais ma mère m'a dit que c'était un concours de beauté, qu'il fallait que je sois forte et que, justement je ne leur fasse pas ce plaisir." Alors que la rumeur prend de l’ampleur – on raconte que Michou aurait promis de l’engager dans son cabaret, mais aussi qu’elle aurait mangé le fœtus de son frère jumeau – la jeune femme tient bon. Elle terminera dans le top 10 de l’élection, presque une revanche.

En vidéo

Une nouvelle femme, Karena Virginia, accuse Trump d'agression sexuelle

Lire aussi

    Sur le même sujet

    Les articles les plus lus

    Chute (incontrôlée) d’une fusée chinoise ce week-end : où va-t-elle retomber sur Terre ?

    Vincent éliminé de "Koh-Lanta" : "En rentrant, je me suis inscrit à une formation pour devenir coach de vie"

    Jérusalem : au moins 180 blessés dans des heurts entre Palestiniens et police israélienne

    EN DIRECT - Week-end de l'Ascension, vaccin AstraZeneca... l'appel de Jean Castex

    Féminicide à Mérignac : "Ça s'est joué à une seconde", témoigne un voisin qui a tenté de s'interposer

    Lire et commenter

    LE SAVIEZ-VOUS ?

    Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

    Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.