Le magazine People et Just Jared ne publieront plus de photos volées d'enfants de stars

Le magazine People et Just Jared ne publieront plus de photos volées d'enfants de stars

DirectLCI
PEOPLE - Certains magazines américains refusent désormais de publier des photos volées d'enfants de stars. A grands renforts de communiqués, JustJared et People Magazine refusent désormais ces pratiques... sanctionnées par une loi en vigueur depuis le 1er janvier 2014 en Californie.

Une victoire pour les stars dont les enfants font la une des magazines. Certains médias américains se sont engagés à refuser de publier des photos d'enfants de stars sans le consentement de leurs parents. 

Halle Berry, Jennifer Garner, Ben Affleck et Kristen Bell ont gagné leur pari. Depuis le 1er janvier 2014, une loi qui ne s'applique qu'en Californie encadre désormais ces pratiques. 

Une loi est vigueur en Californie depuis le 1er janvier 

En août dernier, Halle Berry et Jennifer Garner avaient réussi le tour de force de faire voter une loi pour protéger leurs enfants des paparazzi. Elles étaient intervenues devant la commission des lois du Parlement californien pour témoigner du harcèlement dont leurs enfants font l'objet. "Nous ne sommes pas juste des célébrités pleurnichardes. Nous sommes des mères essayant de protéger leurs enfants", avait lancé Halle Berry. "Je vous demande de prêter attention à ce sujet en tant que parents. Feriez-vous autrement pour vos propres enfants ?", avait pour sa part demandé l’épouse de Ben Affleck. 

Le gouverneur Jerry Brown avait, dans la foulée, fait voter une loi pour punir ces agissements. Désormais, toute personne qui tente intentionnellement de prendre en photo ou qui harcèle un enfant de star de moins de 16 ans, sans son consentement, sera passible d’une peine de six mois d’emprisonnement et d’une amende de 10 000 dollars. De quoi refroidir les ardeurs de certains photographes. Le mois dernier, l'actrice Kristen Bell et son mari Dax Shepard s'étaient insurgés contre certaines publications, avaient enjoints certaines stars à les suivre dans leur combat et appelé leurs fans à ne plus acheter les magazines qui publiaient des photos d'enfants de célébrités. L'actrice avait même expliqué qu'elle ne donnerait plus d'interviews promo pour les magazines qui ne respectaient pas cette loi. 

"Il restera toujours un arbitrage à faire"

Ce lundi, le blog  Just Jared  ainsi que le magazine (très policé) People, basé à New York et donc pas concerné par la loi californienne, viennent tous deux d'annoncer qu'ils cessaient de publier des photos volées des enfants de célébrités sans le consentement de leurs parents. Enfin presque. Puisqu'ils s'en tiendront aux comptes Instagram, Twitter et Facebook et aux tapis rouges. "Les enfants de personnalités publiques ont le droit d' être respectés en tant que citoyens. Ces photos non autorisées n'ont plus leur place sur nos sites. Étant le premier blogueur à prendre cette position, j'espère que d'autres médias suivront. Nous prévoyons de travailler en étroite collaboration avec des célébrités et leurs équipes à appliquer un # NoKidsPolicy ", a déclaré Jared Eng, créateur du site JustJared.

Le rédacteur en chef du magazine People a également expliqué sa position de ne plus publier ces clichés. "En janvier, j'ai demandé à mes équipes de ne plus publier ces photos prises contre la volonté de leurs parents (...) Bien sûr, il peut y avoir des exceptions rares et fondées sur l'intérêt médiatique des photos. Et il restera toujours un arbitrage à faire lorsque nous serons en présence de de stars qui exploitent l'image de leurs enfants un jour et se plaindront de la perte de leur vie privée, le lendemain". Ce lundi, c'est donc une seconde victoire que viennent de remporter les stars. 

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter