Le masseur anonyme qui poursuivait Kevin Spacey pour agression sexuelle est mort

People

Toute L'info sur

Kevin Spacey, un autre scandale sexuel à Hollywood

JUSTICE - La presse américaine révèle que le masseur qui avait déposé plainte pour agression sexuelle contre l’acteur Kevin Spacey, en septembre 2018, est mort dans des circonstances encore inconnues. Le procès de la star d’"American Beauty", qui devait débuter en juin prochain, pourrait tout de même avoir lieu.

L'affaire avait éclaté à la faveur du mouvement MeToo. Et des multiples témoignages accablants à l’encontre de l’acteur américain Kevin Spacey. En septembre 2018, un masseur professionnel déposait plainte pour agression sexuelle devant la Cour supérieur de Los Angeles à l’encontre de la star oscarisée de "Usual Suspects" et "Americain Beauty".

Cet homme, qui avait préféré garder l’anonymat, affirmait s’être rendu en 2016 à la résidence privée du comédien, à Malibu, après avoir été contacté par un proche de ce dernier. Durant la séance, Kevin Spacey lui aurait pris la main pour la poser sur son entrejambe, avant d’essayer de l’embrasser et de lui proposer une fellation. Des faits que la star a toujours niés.

Voir aussi

Alors que le procès devait s’ouvrir le 23 juin prochain, plusieurs médias américains révèlent ce mercredi que le plaignant est mort, dans des circonstances pour le moment inconnues. Ce sont les avocats de Kevin Spacey, informés par ceux du masseur le 11 septembre dernier, qui ont notifié à la justice la disparition du masseur, dans un document dévoilé en ligne par un journaliste du Hollywood Reporter.

D’après le tabloïd Page Six, la famille du plaignant pourrait poursuivre la procédure. Le mois dernier, le site The Blast avait révélé que ses avocats souhaitaient faire témoigner deux autres masseurs qui préféraient, eux aussi, garder l’anonymat, craignant pour leur sécurité si leurs noms étaient rendus publics.

Blacklisté à Hollywood, Kevin Spacey, 60 ans, n’a plus tourné depuis les accusations en octobre du comédien Anthony Rapp, 46 ans, qui affirmait avoir fait l’objet d’avances sexuelles de la part du héros de la série "House of Cards" lorsqu’il était mineur, dans les années 1980.

Lire aussi

Depuis, plusieurs enquêtes ont été ouvertes  à l’encontre de la star, aux Etats-Unis et en Grande-Bretagne. L’une d’entre elles, pour atteinte à la pudeur à l’encontre d’un mineur dans le Massachusetts, en 2016, a abouti à son inculpation en janvier 2019. Les poursuites ont été abandonnées en juillet dernier, le jeune homme qui accusait Kevin Spacey ayant décidé de ne plus témoigner.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter